AU DELA DU REEL
Il se peut que ce soit la Providence qui ait guidé vos pas en ce lieu… N’hésitez pas… ENTREZ…en toute liberté religieuse, spirituelle…

Partages d’expériences, de difficultés, de fruits cueillis sur les chemins. Ainsi nous contribuons à l’édification de chaque UN.

Soyez simplement attentif car "l’Essence-Ciel" peut se cacher derrière un brin d’humour, un soupçon de sagesse, ou un mot d’Amour, bref tout ce que vous trouverez ici.

Et pour entrer au cœur de la magie, une seule clef est nécessaire, celle qui ouvre votre Cœur.
Derniers sujets
» Formes pensées
Jeu 22 Oct - 13:02 par Jean de Mareuil

» Intuition et 3e oeil
Jeu 22 Oct - 12:57 par Jean de Mareuil

» les Adeptes
Mer 21 Oct - 17:50 par Jean de Mareuil

» Qui sont les Rose-Croix véritables ?
Mer 21 Oct - 17:35 par Jean de Mareuil

» Un nouvel évangile
Sam 25 Juil - 20:15 par Jean de Mareuil

» aide pour comprendre
Jeu 9 Avr - 17:22 par mymy9793

» la voie rosicrucienne
Ven 3 Avr - 17:22 par Micho

» Les Aides invisibles
Mer 19 Nov - 18:30 par eric bilongo

» dans nos rêves, qui retrouve -t-on?
Lun 11 Aoû - 15:08 par labichonne

» La loge blanche du Nord
Jeu 29 Mai - 13:55 par Jean de Mareuil

» changer nos pensées pour une bonne santé
Sam 24 Mai - 17:08 par Jean de Mareuil

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mar - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le 2e degré -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prof Le 2e degré -

Message par Ptite Pe le Dim 28 Aoû - 15:20

Le 2ème degré



Shantidas : nous avons vu le premier obstacle à l'initiation des 33 degrés; voici le deuxième.
un homme se transperce le corps avec son épée

Natacha : Bonjour à tous, Je me lance pour le deuxième degré, j'espère que d'autres me suivront...

Pour moi cette image reflète ces mots qui sont nés et vivent en moi:
"Accepter de ne plus être pour ETRE"
Combattre et vaincre notre "je", notre petit moi pour pouvoir nous éveiller à notre "JE", notre Moi Divin et lui permettre d'Etre.
Cette aventure dans cette lecture des 33 degrés me plait beaucoup, c'est une belle rencontre!
Merci de l'avoir proposée !

Shantidas : Est-ce qu'il ne faut pas voir dans cette figure qu'il faut mourir à soi-même? Il faut faire mourir notre personnalité? C'est mon ressenti à cette figure.

Natacha : C'est ce que je dis avec d'autres mots !

Boris : Les échanges de Shantidas et de Natacha sont justes, ce sont des principes universels de l'initiation. Mais cette figure qui est le Suicide ne semble pas vouloir dire cela. Elle est une continuité de la première figure, celle de l'Infidèle, qui rejette les aspirations nobles de son âme, de son Moi. Il reste donc dans l'ego et surtout dans sa nature égoïste. Ne pouvant obtenir ce que seul le Moi peut lui donner, la vie lui semble insupportable et il préfère s'enlever la vie.

Jean : C'est quoi ces degrés ? Pas sur l'échelle de Richter j'espère ;-))

Boris : Effectivement, c'est une sorte d'échelle de Richter. Le processus d'initiation mettant en jeu nos propres énergies, quand on monte les paliers, ça vibre!! ça peut même carrément secouer!!!

Michel : Et vous, où en êtes vous ? Qui sont les haut-gradés de notre forum selon vous ?

Boris : Je n'ai pas la prétention de détenir à un grade, je suis, c'est tout. Et je ne cherche pas à me comparer à qui que ce soit ou à comparer les gens entre eux selon des grades. Chacun de nous est unique avec sa nuance de couleur, son parcours.
Les 33 degrés sont les lois immuables de l'initiation. Mêmes les plus hauts gradés sont soumis au premier, car il parle de notre nature profonde et immuable: les aspirations nobles de notre âme face à notre autre partie de l'âme, l'ego.
Le second degré est le résultat d'un être qui renonce à sa nature noble pour sa nature égoïste limitée qui est stérile et l'amène à la mort réelle. Alors que celui qui renonce à ses faiblesses, ses limitations pour des qualités nobles et humanistes, celui là ira vers le 8ème degré, l'Arbre sec, le symbole de la mort-résurrection.

Chantaloup : Concernant cette 2ème image, je ne pense pas que ce soit le fait de mourir à soi-même comme on pourrait l'entendre lors d'une transformation. Cette 2ème image est la suite de la 1ère. C'est la Colère, mauvaise conseillère qui pousse dans la destruction y compris de soi. N'oublions pas que nous sommes dans les obstacles à l'initiation. Elle fait partie de nos résistances. Une partie de nous veut accéder à la Lumière et une autre partie résiste au dur travail que cela implique. Dans sa Colère (on pourrait dire dans sa rage), l'Infidèle retourne l'épée contre lui, et en fait un faisceau de mort. N'oublions pas qu'il n'a pas voulu se soumettre aux épreuves de transformation que la Dame lui demandait d'affronter. Il pense pouvoir détruire ainsi la parcelle divine qui lui pose trop de questions insolubles.

Boris : Ta dernière phrase: "Il pense pouvoir détruire ainsi la parcelle divine qui lui pose trop de questions insolubles" me parle beaucoup. Cela me rappelle mon enfance, quand les premières questions existentielles sont apparues et que personne ne me donnait de réponses vivantes, satisfaisantes. Ni la religion chrétienne, ni la science, ni la société ne satisfaisait cette demande. Je me rappelle que je posais ces questions à ma mère, qui m’a répondu "ça passera!". ça n'est jamais passé!!! Entre temps, j'ai rencontré la spiritualité, j'ai rencontré des personnes, des livres qui n'ont cessé de me dire que les seules vérités, je les trouverais par moi-même en moi-même et dans la vie même! Mais on fait le constat que bon nombre de personnes de notre époque ont retourné l'épée contre eux, ils ont fait taire la voix des profondeurs.
En effet, ce 2ème degré fait partie des 7 obstacles à l'initiation. Et ces obstacles, nous les affronterons durant toute l'existence. Donc personne ne peut se revendiquer d'appartenir à tel ou tel degré.

Fleur de Lys (ex- Shantidas) :L'homme par sa mauvaise habitude de tout voir intellectuellement et de raisonner de façon matérielle sans écouter la petite voix intérieure ( l'enfant ) tue sa lumière intérieure, sa parcelle divine en lui; c'est donc un véritable suicide dans cette vie.

Rien de "magique" ne vient plus dans sa vie; il ne ressent aucune communion avec sa parcelle divine, et l'Univers, et le Divin,; il illumine l'instrument qui pourtant lui permettrait d'accéder à une dimension nouvelle.
Cette parcelle lui posant des questions dérangeantes pour son intégrité physique, il décide de la tuer pour que sa petite personne n'est plus à se poser de questions ; il préfère la vie physique avec touts ces tracas, plutôt qu'une recherche spirituelle, pour sa tranquillité.
Car sa parcelle divine lui poser trop de questions qui dérangeait sa tranquillité.

Chantou : Pour en arriver à tuer cette parcelle magique, il faut vraiment se détourner de la voie spirituelle..............c'est la chute, c'est le rejet?? L'être a toujours une possibilité de retrouver cette lumière, mais il faut mettre en oeuvre la Volonté. Vouloir changer, vouloir c'est déjà un premier pas, c'est commencer une opération de transmutation en soi. Le travail peut être long, mais sans cette volonté de départ rien ne peut se faire, même avec l'aide de mille personnes autour.........Le travail est toujours personnel

Boris : Content de lire tes lignes!!!
En plus je vis en ce moment un aspect de ce 2ème degré dans mon travail professionnel. Certaines choses ne vont pas et alors que ce travail était pour moi au début une bénédiction est devenu un fardeau dont je fuis la charge. Et puis, hier soir, en prenant mon bain, des passerelles se sont faites dans mon esprit. J'ai grand plaisir à vous le faire partager.

L'autre jour je regardais un film d'Hubert Reeves, un scientifique qui à encore une âme vivante. Il disait qu'au cours de notre vie nous sommes impressionné par des gens qui font naître en nous des vocations. Pour ma part, c'est la vocation scientifique. Il disait, si le professeur a de l'affection pour ses élèves, alors il en naîtra des vocations. En fait, c'est ce qui c'est passé par le passé. Mais aujourd'hui je n'ai plus cette convivialité dans mon travail. Je n'ai des comptes à rendre qu'à mes directeur qui n'ont plus cette âme vivante. Et puis, je me suis dis (dans mon bain!!) "et si en fait, ce travail, je ne le fais pas pour eux, mais pour moi, pour mon ennoblissement. Mais un ennoblissement au service d'autrui, des hommes et de l'univers!! Là, la dynamique change!!
Ainsi, l'ego n'est pas à rejeter mais à rediriger. Et je me suis rappelé les phrase de Steiner dans son livre "Initiation": Tout idée qui n'est pas un idéal tue en toi des forces de l'âme. Toute idée qui est un idéal crée en toi des forces de vie.
Et un autre exemple est la pièce "Les enfants de Lucifer" d'Edouard Shuré où les héros de se détourne du christianisme pour découvrir Lucifer, le Porteur de Lumière, l'Egoïsme. A la fin de la pièce, alors que le héros meurt, il voit dans l'étoile de Lucifer, la Croix. Autrement dit que Lucifer fait partie du plan divin et est au final au service du divin, du Christ. Lucifer symbolise l'ego. Il peut faire le mal en n'existant que pour lui-même. Il est alors mort pour l'univers. Par contre, grâce à l'ego il peut s'ennoblir, s'enrichir, évoluer mais au service de l'homme et de l'univers.

Le Veilleur : C'est un bel exemple de re-focalisation des objectifs, en fait...ce qui n'est guère évident à faire la plupart du temps. Merci pour ce partage de ton expérience !!

Boris : Oui, il est vrai que nous savons souvent ce qu'il est à faire et finalement, on fait l'inverse...
Ya vraiment du boulot, j'vous l'dit!!

Chantaloup : Le Mont Saint Michel, Boris! Le mont Saint Michel !!!!!!!!!!

Boris : Quoi le Mt St Michel???? Terrasser mais pas tuer le Dragon?! C'est ça que tu veux me dire?
Mais où donc est passée cette foutue épée?!! Bon j'ai compris, je suis bon pour aller taquiner le Dragon... priez pour que j'évite les brûlures au 3ème degré!!!!!!!!!!!

Chantaloup : L'Epée Boris !!!!!!????????? Le tétragramme..........Mais c'est bien sûr !!!!

Boris : Je m'en doutais!!!!!!!!! J'y ai pensé figure toi, et puis, je me suis dit, allons-y doucement, d'abord un petit délire sur le Dragon après, on verra!!
Le Tétragramme, le Saint Nom, le Adonaï, le HaShem, l'imprononçable, l'innommable YHWH soit 10/5/6/5.
A vous de voir une Epée là dedans!!

Le Veilleur : ah bon ?? la brûlure est la signification du troisième degré ?? mdr

Chantaloup : Le Veilleur, Bien joué !!!!!!!!!!!

Boris : Je vois qu'il en a qui suivent !!!! ha ha ha!!!!!!! MDR
A part, ça, y a t'il quelqu'un dans l'assemblée qui voit dans le Tétragramme YHWH, une Epée?!!
Un indice, voici la valeur numérique des lettres hébraïques: 10/5/6/5

Fleur de Lys : Pourrais-tu être plus explicite sur cette épée? J'ai constaté dans mes rêves, que le symbolisme de l'épée était rattaché à la force spirituelle; l'homme qui se met l'épée dans le ventre ; faut-il voir qu'il tue sa nature spirituelle?

Boris : Toi qui connais la Kabbale, c'est à toi de me dire où est l'Epée dans le Tétragramme,
Si je te donne la solution, ça ne servira à rien!
En tout cas, la force spirituelle y est liée. Un autre indice, la construction de l'Epée à partir des 4 lettres donne le sens de l'évolution humaine.

Fleur de Lys : Je ne connais pas la caballe

Boris : Je ne suis pas expert de la Kaballe, mais vu que tu connais Annick de Souzelle, tu as les éléments permettant de trouver l'Epée!!

Chantou : L'épée est l'attribut de Geburah, la rigueur.........
Donc si je compte bien, en YHWH, on a Malkhut, le royaume--10--, Geburah, la rigueur--5, Tipheret, la beauté--6, Geburah, la rigueur--5..........

Et ensuite??? Le total réduit fait 7 la victoire "Netzah"…
Mais je ne vois pas où tu veux en venir…
Dis nous tout.

Boris : Merci Chantou de chercher!!
Et bien en fait, pour résoudre le problème, il suffit de voir comment est constituée une épée: un pommeau et une lame à double tranchant

Si nous prenons l'Epée en main, nous la tenons par le pommeau, le Wav, le 6. Annick de Souzennelle dit que le 6 correspond à l'homme du 6ème jour de la Création. C'est le novice, en lui sont renfermé tous les possibles. Son objectif d'évolution est le Yod, le 10, soit l'unité atteinte. C'est la lame de l'Epée.
Et pour construire le Yod, nous devons aller au-delà des dualités apparentes, les deux Hé, les deux 5 qui par leur fusion donne le 10.

Cette description, je la dois à Annick de Souzenelle qui a redécouvert par elle-même le Tétragramme-Epée et a pu le confirmer auprès de kabbalistes.

Or cette Epée, c'est nous-même. En unifiant l'ego à notre Moi supérieur, à la Dame du premier degré qui est en chacun de nous, il y a verticalisation, création de l'Epée! Si nous restons à la dualité et en refusant d'écouter le sage intérieur, l'évolution reste au 6, c'est à dire un homme-animal en proie a ses instinct, ses passions.

Chantaloup : Boris, Permets -moi d'intervenir. Tu as fait une "petite" inversion.
Dans le Sepher HaZohar, livre de la Splendeur, il est écrit: "L'épée du Saint, béni soit-il, est formée du Tétragramme; le Yod en est le pommeau, le Vav la lame et les deux Hé les deux tranchants" ( Zohar, lll,274b ).
C'est ce que dit Annick de Souzenelle qui poursuit : dans le Yod, le pommeau, se trouve la tête de l'Homme que le chrétien en se signant nomme Le Père. Dans le Vav, la lame, apparaît la colonne vertébrale formée des énergies du Père dans l'éternel engendrement du Fils. Dans les deux Hé, les deux tranchants, se déploient les poumons que prolongent les deux bras et les deux mains de l'Homme que l' Esprit emplit du souffle de vie.
Le Tétragramme révèle ainsi" la structure divine" dans son essence trinitaire, et la structure de l'Homme, son image.
IL est l'archétype par excellence à partir duquel "Dieu Se fait Homme pour que l' Homme devienne Dieu"


    YOD


HE---l--- HE

    VAV


    10


5-----l-----5

    6



Chantou : Boris, Ces deux épées dans le tétragramme me faisaient penser aux deux anges gardant l'Eden, afin que nul n'y entre s'il n'est pur...Les deux piliers de la rigueur étant considérés comme les garde fous...
Enfin, on peut, comme dans toute énigme ésotérique, trouver pas mal de solutions, de symboles etc.
En tout cas, merci, c'est intéressant...
L'épée (verticalité) qui croise le 6, c'est aussi le symbole de la croix christique, on retrouve ça en philo RC...tout se rejoint...
Bonne nuit

Chantaloup, Oui c'est logique, la nature inférieure est "gardée" par deux piliers de rigueur, comme maintenant une voie droite et directe, avec un peu de champ d'exploration, et tout cela mène au 10...................

Boris : Chantaloup, merci pour les précisions. C'est vrai que c'est plus logique que ce soit le Yod le pommeau. C'est par la tête que l'évolution se dirige !

Ptite Pe
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum