AU DELA DU REEL
Il se peut que ce soit la Providence qui ait guidé vos pas en ce lieu… N’hésitez pas… ENTREZ…en toute liberté religieuse, spirituelle…

Partages d’expériences, de difficultés, de fruits cueillis sur les chemins. Ainsi nous contribuons à l’édification de chaque UN.

Soyez simplement attentif car "l’Essence-Ciel" peut se cacher derrière un brin d’humour, un soupçon de sagesse, ou un mot d’Amour, bref tout ce que vous trouverez ici.

Et pour entrer au cœur de la magie, une seule clef est nécessaire, celle qui ouvre votre Cœur.
Derniers sujets
» Formes pensées
Jeu 22 Oct - 13:02 par Jean de Mareuil

» Intuition et 3e oeil
Jeu 22 Oct - 12:57 par Jean de Mareuil

» les Adeptes
Mer 21 Oct - 17:50 par Jean de Mareuil

» Qui sont les Rose-Croix véritables ?
Mer 21 Oct - 17:35 par Jean de Mareuil

» Un nouvel évangile
Sam 25 Juil - 20:15 par Jean de Mareuil

» aide pour comprendre
Jeu 9 Avr - 17:22 par mymy9793

» la voie rosicrucienne
Ven 3 Avr - 17:22 par Micho

» Les Aides invisibles
Mer 19 Nov - 18:30 par eric bilongo

» dans nos rêves, qui retrouve -t-on?
Lun 11 Aoû - 15:08 par labichonne

» La loge blanche du Nord
Jeu 29 Mai - 13:55 par Jean de Mareuil

» changer nos pensées pour une bonne santé
Sam 24 Mai - 17:08 par Jean de Mareuil

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mar - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Nos Jardins sont habités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prof Nos Jardins sont habités

Message par Invité le Lun 20 Juin - 14:47

NOS JARDINS SONT HABITES



Il y a quelques années, j'avais vu à la télévision une femme prenant des photos dans les bois, les forêts, près des rivières, et tout ce qui forme la nature. Elle ressentait, avec le jeu du soleil et de l'ombre, diverses présences dans la formes des arbres, des pierres, des nuages etc.

Je fus alors très intéressée, d'autant plus que durant un stage d'été avec des amis rosicruciens, j'avais expérimenté moi-même quelque chose d'étonnant., et je vais tâcher de le raconter de la façon aussi juste possible.

Nous passions la journée entière dans une forêt, très dense et plutôt sombre. Je pus sentir une sorte de pesanteur aussitôt entrée dans les lieux. La nature était très verte, et il y avait eu une petite pluie le matin, aussi avions nous une impression de moiteur, parce que nous étions au mois d'Août, et que la chaleur est souvent orageuse à cette époque.

Nous avions partagé un pique nique, chanté quelques refrains , et après une petite sieste, il nous fut donné un petit travail individuel—essayer d'entrer en contact avec un arbre, avec précaution et respect, selon la simple loi de la nature, de la vie, de la liberté………..

Les arbres étaient nombreux, et nous avions chacun un grand espace pour notre expérience sans risque de déranger les autres.

A deux reprises, j'essayai d'approcher un arbre, étendant les bras pour sentir son énergie, et demandant s'il voulait ou non "parler" avec moi. Je faisais cela très sérieusement mais n'ayant jamais fait ce type d'expérience, je suppose que je n'avais pas assez confiance en moi, et en cette sorte d'échange;

La troisième fois, je m'avançai près d'un arbre, un chêne, entouré de houx—un énorme buisson de houx! J'aime beaucoup le houx, pour de nombreuses raisons. Je sentis que c'était là que je pourrais tenter ma propre expérience.

Lentement je m'approchai du buisson, caressant les feuilles épineuses, et aussitôt, mes paumes devinrent plus chaudes, comme une réponse à ma présence.

D'abord mentalement, puis à voix haute, je demandai si je pouvais parler à l'arbre, s'il me permettait d'entrer en contact avec lui. J'eus une réponse sous la forme d'une sensation curieuse dans mon esprit. Ce n'est guère facile à expliquer, parce que ce n'était pas une voix, mais j'entendais l'arbre dans ma tête. Et il m'expliqua le passé de la forêt, les nombreux événements dont il avait été le témoin, les batailles, la violence, le feu et beaucoup de sang…Au fur et à mesure qu'il parlait, j'étais émue et toutes les images défilaient devant moi, en esprit, et j'entendais les sons, ressentais les odeurs, de tout ce qu'il me relatait. C'était extraordinaire, comme si je vivais en un éclair la vie de l'arbre. Et à présent, il s'était entouré de houx, comme pour se protéger, pour mettre une distance entre les humains et lui. Je comprenais cela, parce que beaucoup d'humains le font aussi.
Et j'ai pleuré, libérant ainsi mon propre trouble, ma propre peur de la violence extérieure.
J'essayai ensuite de le consoler, lui disant que je l'aimais, et le remerciant de ses confidences.
Je le quittai plus tard, mais avant de partir de ce lieu, je me retournai, et là je vis, grimpant au chêne en s'enroulant, un très petit homme, comme un gnome, habillé de violet, montant rapidement et disparaissant dans les feuilles.
Ce jour là j'ai reçu un message, une preuve de la Vie en tout, et cette expérience me donna l'impulsion, quelques années plus tard, de continuer ma recherche.

Je vis en Bretagne, et cette région est pleine de légendes, de contes de fées et de korrigans. Il y a quatre ans, après le reportage sur la photographe, je décidai de faire des photos de mon petit jardin. De façon intentionnée, je parlai aux roses, leur demandant de me révéler leurs habitants, si cela était possible. Et dans l'après midi, lorsque le soleil joue avec le jardin de différentes manières, je choisis différents angles pour photographier les roses, la vigne vierge sur le mur. Lorsque les photos furent développées, certaines montraient déjà des formes définies, et avec une loupe, puis plus tard avec le scanner, je pus voir les personnages ci dessous.

Ces photos, et d'autres, ont révélé d'étranges formes cachées dans le feuillage, mais présentes pour manifester la Vie, parce que la Vie est partout. , prenant des formes diverses, et chacune d'elles contient une autre forme de vie. Nous pouvons tous accéder à la plus profonde nature des choses, mais nous devons le désirer, et travailler avec la Vie, exprimée dans ces êtres, parlant avec eux, les considérant comme nos frères et sœurs d'un règne différent mais vivant parmi nous, aidant les fleurs, les arbres, les fruits, les champignons etc. à manifester leur épanouissement pour notre plaisir, notre santé, notre joie.



Même dans le plus petit jardin, il y a une multitude d'êtres, occupés à l'organisation, selon les saisons, des couleurs, des fragrances, en tant que gardiens des lieux.

Je voudrais vous encourager, ainsi que vos enfants, à vivre cette sorte d'expérience. Le monde aujourd'hui, a besoin de merveilleux, et toute la nature est magique, la véritable magie de la Vie, qui n'a besoin d'aucun artifice, d'aucun rajout, parce qu'elle est riche, et nous propose d'infinies possibilités que nous ne cessons de découvrir encore et encore.

Pour tous ces trésors, combien devons-nous être reconnaissants et respectueux avec tous les êtres de ce monde secret si proche de nous, à portée de main.


Chantal Duros

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

prof Re: Nos Jardins sont habités

Message par Invité le Lun 27 Juin - 9:04

Superbe expérience, Chantal...
Merci de nous l'avoir offerte !
study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

prof photos de l'article

Message par Invité le Mer 29 Juin - 1:06

Bonsoir Eric
En fait, mon article contient des photos, telles que je les ai prises, mais elles ne passent pas dans le message...........
Tu peux les retrouver dans une des gazettes d'esomyst...
Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

prof Re: Nos Jardins sont habités

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum