AU DELA DU REEL
Il se peut que ce soit la Providence qui ait guidé vos pas en ce lieu… N’hésitez pas… ENTREZ…en toute liberté religieuse, spirituelle…

Partages d’expériences, de difficultés, de fruits cueillis sur les chemins. Ainsi nous contribuons à l’édification de chaque UN.

Soyez simplement attentif car "l’Essence-Ciel" peut se cacher derrière un brin d’humour, un soupçon de sagesse, ou un mot d’Amour, bref tout ce que vous trouverez ici.

Et pour entrer au cœur de la magie, une seule clef est nécessaire, celle qui ouvre votre Cœur.
Derniers sujets
» Formes pensées
Jeu 22 Oct - 13:02 par Jean de Mareuil

» Intuition et 3e oeil
Jeu 22 Oct - 12:57 par Jean de Mareuil

» les Adeptes
Mer 21 Oct - 17:50 par Jean de Mareuil

» Qui sont les Rose-Croix véritables ?
Mer 21 Oct - 17:35 par Jean de Mareuil

» Un nouvel évangile
Sam 25 Juil - 20:15 par Jean de Mareuil

» aide pour comprendre
Jeu 9 Avr - 17:22 par mymy9793

» la voie rosicrucienne
Ven 3 Avr - 17:22 par Micho

» Les Aides invisibles
Mer 19 Nov - 18:30 par eric bilongo

» dans nos rêves, qui retrouve -t-on?
Lun 11 Aoû - 15:08 par labichonne

» La loge blanche du Nord
Jeu 29 Mai - 13:55 par Jean de Mareuil

» changer nos pensées pour une bonne santé
Sam 24 Mai - 17:08 par Jean de Mareuil

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mar - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le 12e degré - le Dragon ou l'Eveil conscient de la foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prof Le 12e degré - le Dragon ou l'Eveil conscient de la foi

Message par Ptite Pe le Dim 18 Sep - 10:07

12ème degré, Le Dragon ou l’Eveil conscient de la foi



Chantaloup : Ce Dragon représente l'union des 4 éléments : Le feu par sa gueule; l'air par ses ailes; l'eau par la queue; la terre par ses griffes.
A ce moment de notre travail sur nous-même, nous sommes en possession de la matière universelle. Que nous manque t-il en tant que guerrier pour pouvoir affronter le Dragon ?
Ne perdons pas de vue que nous sommes dans notre être intérieur, et que nous venons de franchir l'obstacle de la dualité qui nous a fait passer de l'individualité refermée sur elle-même à "l'ouverture" sur l'univers, ce qui déclenche des forces très puissantes. Seraient-ce celles du Dragon ? Que renferment- elles ? A suivre...


Boris : Merci d'avoir relancé les échanges sur les 33 degrés. J'avais remarqué également les 4 éléments représenté sur le Dragon, mais je n'arrivait pas à les mettre en lien avec notre travail intérieur.Je le vois mieux maintenant. Mais chaque élément à certainement une signification précise...laquelle?!

Alors que le 11ème degré nous a fait prendre conscience que nous devons être dans une relation dynamique dans la dualité, entre la lumière et la ténèbre, le 12ème degré nous montre justement le visage de notre ténèbre intérieure, de notre matière première: le Dragon, Comme l'a rappelé Jean-Paul, St Michel l'Archange ne tue pas le Dragon, mais le terrasse. Le Dragon à tous les attributs du monde terrestre, de l'ombre. On le retrouve avec la Vouivre, la femme-serpent qui symbolise l'énergie
tellurique. Mais le Dragon a aussi des ailes, il peut s'élever. Encore faut-il savoir le maîtriser, l'apprivoiser si l'on ne veut pas être brûlé vif!

A sa vue, le Dragon est un être puissant qui fait peur. Pour pouvoir affronter notre ténèbre intérieure, il nous manque la confiance, la foi.
Merci Chantaloup pour tes indices, car je ne voyais pas non plus de rapport entre ce Dragon et "l'éveil conscient de la Foi".Le 12ème degré nous invite donc à la transmutation de notre plomb, de nos scories, en or, en lumière. Un tel travail nécessite la confiance en l'harmonie divine, la confiance en la loi de l'évolution.

Cette loi de la lumière intérieure qui transforme la ténèbre semble être universelle car elle s'applique également à des phénomènes naturels. En effet, la plante ne nourrit du minéral et le fait évoluer. Ainsi, la roche mère, minérale, inerte, devient un sol complexe, accueillant toute une vie souterraine diversifiée t accueillera des végétaux plus complexes que les plantes pionnières et ainsi de suite. Les deux règnes sont donc indissociables, mais une relation dynamique particulière s'instaure en vue d'une évolution.

FDL : tu parles des forces du dragon et que renferment-elles?
ne pourrait-on voir dans ces forces, la force d'attraction et de destruction? la force de Vie même?
ne doit-on pas utiliser cette force pour nous élever, puisque le dragon a aussi des ailes? si le dragon a en soi les quatre éléments, on peut voir aussi dans le feu qui sort de sa gueule, le feu soit purificateur qui va nous permettre de pouvoir nous élever en travaillant avec cette force, soit aussi le feu qui va détruire l'imprudent qui manipulera ce feu, mais de manière non adéquate?

Chantaloup : Oui le Dragon représente l'union des 4 éléments mais pour le combattre il nous est demandé d'avoir quelque chose de plus, à savoir le 5ème sens.
Il nous faut rechercher la Quinte-essence.
On nous dit qu'un enfant peut vaincre le Dragon. C'est à dire qu'un guerrier ( ici, au sens initiatique)qui a retrouvé l'état d'enfant, l'état de tous les possibles, peut vaincre le Dragon
Un jeune enfant n'a pas la capacité d'analyse et est dans la dynamique du tout possible. Si on ne lui a pas encore inculqué la peur, il peut vaincre facilement le Dragon.
C'est cet état que nous devons retrouvez, et là encore ce n'est possible que dans le lâcher-prise.
Souvent, dans l'esprit des gens, le dragon-crocodile est maléfique. Mais il a également son contraire .Les égyptiens avaient un dragon- crocodile solaire qui montrait une redoutable agressivité contre les esprits "ensommeillés". Le dieu Sobek.
Ce dragon-crocodile me fait penser au Léviathan du livre de Job ! On est dans le même processus.
Si nous renversons les énergies terrifiantes du Dragon, énergies qui sont les nôtres, le Dragon nous révélera sa nature divine.
Le Dragon va pouvoir nous ouvrir la voie de la transmutation du plomb en or
C'est le passages du triangle inférieur de l'arbre des Séphiroth vers le quadrilatère, la forge où se situe Tiphereth. C'est à dire la montée des forces de la ténèbre (nos terres intérieures) situées au niveau du ventre vers la forge , le cœur qui va transmuter ces énergies en lumière, pour continuer à monter jusqu'à l'escarboucle située au front etc....
Ce qui doit amener à une compréhension nouvelle des états spirituels et à leur transmission à autrui.
Je m'arrête là, et encourage les membres du forum à poursuivre......il y a tellement de choses à cet étage...

FDL : je pense que le dragon est lourd de symbolisme en effet; il nous faudra atteindre cet état; et je trouve que l'enfant intérieur est la seule façon d'aborder ce symbole; enfin pour moi!
bonne soirée
et comme tu le dis et j'ajouterai pour les autres membres, allez hop au boulot...

Natacha : En me disant qu'il semblerait que cette sculpture du 12e degré ne parlait plus aussi aux autres membres du forum lolllll, je suis allée revoir sa photo et... j'ai vu apparaître en superposition l'image de la Vierge et l'eau immaculée qui serpentait.....
Alors j'ai vu la nécessité de se trouver au cœur de ces quatre forces qui sont, au point d'équilibre, dans ce qui fait ce centre, et ce Tout....
Et c'est en se situant au cœur de cette surface de l'eau que l'on créé une vibration magique, un Chant d'Amour et de Lumière. Ligne Vivante qui s'ouvre pour permettre qu'ait lieu l'alchimie sacré, spiritualisant la matière (Terre) et corporalisant l'Esprit (L'Air) au cœur d'un mariage sacré (L'Eau et le Feu) C'est à cet endroit que fleurit la Rose des rose-croix, au cœur de quatre rencontres....
au cœur de la lemniscate, à la ligne qui ondule au cœur du Tao

Un Ami antroposophe me demandait ces jours ci comment moi, je nommerais cette Voie qui est à la fois spirituelle et matérielle, comment je la caractériserai.
Cette Voie (Christique, du Milieu, Royale, Sacrée.....) est pour moi
celle de l'Ouverture...
Celle qui offre à l'homme de devenir HOMME
C'est la voie de l'Homme, .....de l'OM............de l'Âme
......................de l'AMEN

C'est un endroit qu'on pénètre et vit, en Conscience dans la Volonté d'offrir son Service à l'Evolution des deux Mondes,
C'est un endroit où nous guide la petite voix de l'intérieur qui nous libère des lois des hommes et nous invite à vivre les lois de l'Univers
C'est un endroit fait d'Amour et de Sagesse
C'est un endroit où vit le souffle de la Liberté
C'est un endroit où l'on peut cueillir la Connaissance, l'Intelligence et où se révèle la Vérité
C'est un endroit où vit la Beauté, la Paix, la Lumière...
C'est un endroit où VIT l'Être et l'Agir...

Un endroit magique, mais ô combien difficile...il s'y passe tant de choses pour nous..
Un endroit de lutte et de lâcher-prise
Un endroit de mort et de re-naissance
Un endroit où l'on peut vivre l'extase, la félicité lorsque l'eau est calme ...
et la douleur, lorsque l'eau se trouble ...lorsque la vase remonte...

Chantaloup : Le Dragon... Merlin.....Christian Jacq nous dit dans son livre que Merlin pour orner sa bannière a choisi le Dragon car il connaît la Quinte-essence. Merlin est le sage qui inspire le suzerain par son Verbe de Feu; il a la faculté de parler le langage de chacun et de s'ouvrir à la vision d'autrui. Merlin a maîtrisé et intégré les énergies du Dragon. A cette étage du travail, nous avons ces énergies du Dragon inépuisables et redoutables par leurs forces .Le déferlement de ces flots d'énergies nouvelles est d'une telle puissance qu' elles peuvent aussi bien nous construire que nous détruire. Attention à ne pas nous identifier à elles, car alors nous ne pourrions plus les maîtriser, ne pas leur résister, et ne pas en avoir peur non plus.
Si nous cherchons à tuer le Dragon nous sommes vaincus d'avance car ce dernier est immortel. C'est l'éveil conscient de la foi. A ce stade nous sommes à un point de non-retour. Plus moyen de faire marche-arrière car lorsque la Lumière qui se trouve dans nos ténèbres est libérée, elle jaillit avec une telle violence qu' il nous faut entrer en dialogue avec notre Dragon, afin d'apaiser sa fureur. Il est le gardien de la Lumière cachée dans notre terre intérieure. Pour remonter, cette Lumière doit être canalisée correctement et le dragon veille aussi à cela. L' homme qui se construit scelle un pacte avec le Dragon. Il sait qu'il va découvrir des trésors et que les forces spirituelles ne lui feront pas défaut.
A bientôt

Chantou : Lorsque tu parles de quinte essence, je pense au cinquième élément............l'AMOUR. Celui ci n'a rien à voir avec l'amour sentimental et parfois 'niaiseux' qu'on prête à ce mot, mais plutôt avec un élément vital que l'Univers, ou Dieu, nous offre librement mais qu'il nous faut découvrir en nous au prix de combats contre nous mêmes. Le Christ est venu apporter le glaive, car c'est à ce prix que l'Humanité se métamorphosera........L'AMOUR est terrible, puissant, puisqu'il est à la source de la VIE même............

Natacha : Bonjour Chantal, Qu'est-ce que la quintessence?J'ai beaucoup de mal à percevoir ce qui vit dans ce que tu offres dans ce message concernant le dragon. Je vais leur laisser un peu de temps...

Bonjour Chantou, Si l'Amour est le cinquième élément alors cela rejoint plus ce qui vit en moi à l'image du dragon. Les quatre forces doivent être maîtrisées, pour qu'ait lieu l'alchimie sacrée, et il n'est qu'un endroit pour que cela ait lieu, dans notre Cœur. Sur l'image du dragon, je vois surtout une croix formée par les quatre éléments, et à la croisée se trouve le cœur du dragon...

Chantou : Oui, la quintessence m'a fait tout de suite penser à l'Amour. Les éléments, sur un plan astrologique, par exemple, sont à la source de notre tempérament, de notre façon d'agir et de penser. Si nous sommes trop EAU, c'est l'émotionnel qui dominera, si nous sommes trop FEU, la colère peut monter rapidement en nous , l'AIR en excès nous amènera sur un terrain intellectuel trop intense, au détriment du reste, et si nous avons trop de TERRE, nous risquons de nous attacher trop au monde matériel. Ceci est posé de façon globale, évidemment. Afin d'équilibrer nos éléments et de vivre plus harmonieusement, c'est en effet dans le cœur que nous devons réunir cela, le COEUR qui est AMOUR, comme on le montre au sujet du COEUR SACRE de Jésus ou de Marie sur les images saintes. Ce cinquième élément (et le film était très juste à ce point de vue), permet d'unifier tout le reste. Le dragon est pour moi le potentiel passé et présent (puisque tête et queue représentent les Noeuds lunaires du passé et du futur) et l'Amour est au centre, dans le ICI et MAINTENANT, car c'est là que nous pouvons agir......Je joins une doc d'un ami naturopathe , qui a écrit un livre sur la santé que certains ici connaissent déjà, et qui travaille toujours sur les possibilités de l'humain quant à son évolution . Cet ami, Henryk Lachmanski, est Rosicrucien, donc dans sa doc, il fait référence à Max Heindel...Les livres dont il parle sont riches en éléments, j'en ai lus deux que je vais relire bientôt..........

FDL : Rabelais fut-il alchimiste? On sait que François Rabelais tira de son nom l'anagramme suivante : Alcofribas Nasier. En outre, il se disait Abstracteur de Quinte-Essence ce qui ne laisse guère subsister de doute quant à son intérêt pour la Philosophie Hermétique. L'alchimiste contemporain Eugène Canseliet fit remarquer que Alcofribas Nasier correspond au nez amoureux du plomb philosophique, parce que Nasier, en argot, correspond au naze, le nez, organe cher aux alchimistes et siège subtil du flair nécessaire à celui qui est en quête des secrets de la Nature. De source identique, Alcof et fribas relèvent, pour le premier de alcofol (l'antimoine), et pour le second de ribaud (anciennement, un galant ou amoureux gaillard). Quant à la Quinte-Essence, on sait qu'elle est un autre nom de la Pierre Philosophale, constituée d'énergies pulvérisées. Ces énergies émanent du cinquième élément : l'Akasha, l'aither ou Azoth. Que Rabelais ait utilisé la Langue des Oiseaux est une évidence, et le passage où Gargantua, Ponocrates, Eudémon et la suite se rendent vers Paris en est une preuve. En quittant Orléans, les personnages en question rencontrent une épaisse forêt que Gargantua se met à débroussailler, puis contemplant la campagne, il confie : Je trouve beau ce. Cet hommage à la plaine fertile de la Beauce est plus que probant. La vie très horrifique du Grand Gargantua doit se lire aurifique, de aurum (or).


Chantou : Oui ces histoires sont à lire à un degré supérieur, et là , elles ont un tout autre sens. merci pour la doc!!

Ptite Pe
Invité


Revenir en haut Aller en bas

prof quintessence arcane

Message par Ptite Pe le Dim 18 Sep - 10:08

FDL : Quintessence ou quinte essence
Sens alchimique : Terme désignant le cinquième élément*, celui où réside l’esprit du monde*, subtil et diffus, générateur de la vie et indispensable au Grand Œuvre*. Dans Lettre à un philosophe, ouvrage alchimique du XVIIe siècle, Limojon de Saint Didier* précisait « (…) une pareille essence ne se peut trouver dans la nature (…) il faut donc suivre le conseil des Philosophes*, laisser là la matière* éloignée et prendre premièrement la matière prochaine, la purifier par la corruption*, en tirer l’âme par le feu*, et ensuite l’âme de l’âme, et par ce moyen l’air*, et la quinte essence, dans laquelle réside la vertu et l’énergie de la pierre*. » Voir aussi Sel des philosophes, Eléments.

dans le tarot :
Le terme d'arcane, pour désigner les cartes majeures, n'apparaît qu'au XIXe. siècle. Il désigne tout d'abord le mystère posé par ces figures, puis leur contenu doctrinal supposé, et enfin les cartes elles-mêmes. Cette apparition tardive, relativement à l'ancienneté du jeu, pourrait nous inciter à tenir ce terme comme négligeable. Le témoignage de Rabelais nous oblige à corriger une telle tendance, et à supposer qu'il s'agit là d'un nom longtemps resté occulte. Son émergence au siècle dernier serait alors le signe même de l'oubli de la tradition hermétique du Tarot.
En latin " arcana " est un petit coffre propre à enfermer des bijoux et autres objets précieux. Le terme est proche du grec " archè ": origine, principe, commencement. Le français " arche " confond ainsi, avec subtilité, les notions de coffre—qui enferme, qui dérobe au regard—et d'origine lointaine, cachée et secrète. Le principe divin, l'arche de Noé et l'arche d'Alliance sont mis en analogie. Les alchimistes médiévaux se sont emparés du terme " arcane " pour nommer la substance incorporelle, immortelle, inaccessible aux sens vulgaires. Selon Paracelse, l'arcane est la substance qui enferme toute la vertu des corps, dont elle est tirée. C'est la Quinte-essence. Tirer cette substance des corps, c'est ouvrir le Livre de Nature, comme nous le rappelle le second arcane majeur du Tarot. Par extension logique, arcane désigne le secret par excellence.

Quintessence (ketesas)n - quinte essence v. 1265; lat. scolast. quinta essentia « cinquième essence ».
Cinquième élément (l'éther) ajouté aux quatre éléments formant l'univers :terre, air, feu et eau.
Le cinquième élément représente le non palpable, l'essentiel d'une chose, sa pureté, l'âme et l'esprit.

Les Orientaux nous parlent des Cinq éléments (Feu, Terre, Métal, Eau, Bois) alors que les Occidentaux parlent souvent des Quatre Éléments. Platon nous révéla le cinquième. (Feu, Air (=Métal en orient), Eau, Terre (=Bois en Orient), Ciel(=quinte essence)).
L’Être Humain a tendance à oublier qu’il est géré par cet ensemble de cycles. La journée de 24 heures alternant périodes nocturne et diurne, et l’année, composée de 4 saisons (+ 4 intersaisons) dont deux extrêmes, l’hiver et l’été, sont la matérialisation du cycle Vie-Mort lors de notre existence. L’homme et la femme générant l’enfant en gestation durant neuf mois, ce qui correspond étrangement à la triple notion du Corps Triple (physique, psychique, affect).
Un exemple d’influence sur le règne humain est la lune :
Le cycle lunaire compte 28 jours (soit Sept X Quatre). Le cycle de la femme (28 jours) lui est directement lié. De plus la période de gestation de l’enfant à naître est de 280 jours (28 X 10) soit 40 (8 X 5) semaines de Sept jours soit 10 mois lunaire de 28 jours ou 9 mois du calendrier de 31 jours.
En conclusion, les anciens énergéticiens orientaux estimèrent que tous les éléments composant l’Univers, de l’atome à la planète possédaient un lien commun, régi par des principes permettant la Vie (incluant bien entendu la Mort, la nourrissant). Le Tout fonctionne par principes cycliques, si le Un rompt l’équilibre avec le Tout, celui-ci souffre de la maladie qui, une fois transcendée lui permettra de reprendre place dans le Tout.

Chantou : alors on peut considérer que le cœur est ce coffret, et qu'il recèle le joyau l'AMOUR........

FDL : l'amour, c'est la quinte-essence, le feu secret des rose-croix, la kundalini, etc..............
ne faut-il pas voir là le graal??

Chantou : OUi!! La Coupe, le réceptacle...........tout ce qui vit au plus profnd et qui seul guérit...........

Chantaloup : C'est super tout ce qui est dit sur la Quinte-essence !

Oui la quintessence est l'Ether !

Le Dragon possède les énergies des 4 éléments et à la croisée de ces 4 éléments le Dragon va nous donner la possibilité de trouver le 5ème élément.

Malkhut ( le Royaume), au plan des Energies Divines, est réceptacle de toutes les énergies; au fond de l'expir divin, il est germe de toute la Création
Au plan cosmique, la Création est réceptivité absolue de toutes les énergies crées dans les 4 éléments dont elle est constituée, et capable d'émettre le 5ème élément, "la quintessence"--- inspir divin --- qui ramène la Création à son unité principielle

On voit ici le mouvement de descente et de remontée des Energies Divines
C'est dans cette remontée, et avec le Dragon que nous allons tels les alchimistes transmuter le plomb en OR et pour ce faire nous avons besoin du 5ème élément.
C'est pour ce dernier que nous allons lutter avec et non pas contre le Dragon afin de l'apprivoiser pour qu'il nous livre ses trésors.
Cette transmutation se fait effectivement au niveau du coeur, là où se situe la forge.

Jeantou : Je suis tout-à-fait d'accord, le 5ème élément c'est bien l'Ether qui rempli tout les "vides" de la matière
et assure la liaison avec le plan immédiatement supérieur (Ethérique)
car il se moule et peut véhiculer des formes pensées (substance Ethérique)
L'Amour fait partie d'un autre plan, mais il est indispensable à la vie, comme l'eau sur le plan matériel. D'ailleurs les signes d'Eau en Astrologie manifestent beaucoup d'Amour.

Boris : Chantaloup, le parallèle avec le Leviathan de Job qui vit dans les mers des profondeurs me fait penser au Balrog, le démon du feu que doit combattre Gandalf dans « Le Seigneur des Anneaux » de Tolkien. Au cœur de la Moria, dans les cavernes en dessous de la montagne se trouve cet être vivant dans les flammes. Lorsque les membres de la Communauté de l’Anneau traversent la Moria, Gandalf doit rester affronter le Balrog. Dans cette lutte, Gandalf le Gris meurt avec le Balrog et renait en Gandalf le Blanc qui a désormais les forces nécessaires pour poursuivre la quête de l’Anneau.
En faisant résonner les noms qu’à utilisé Tolkien, on ressent que les mots Moria et Balrog sont reliés au terrestre, MoRia, est la MatRice, lieu de Mort et Renaissance comme l’a dit Natacha.
Gandalf et le Balrog, le Guerrier et le Dragon sont deux aspects de nous-même. Le Balrog des profondeurs est notre matière première à transmuter. Dans le quadrilatère de l’arbre de vie, le soleil, Tiphereth se trouve au cœur de cette forge noire. Tout comme en nous, le cœur se trouve dans le quadrilatère formé par les clavicules et le bassin. Le cœur, ce cinquième élément, l’amour pour la connaissance, pour ce qui est vrai, pour la lumière.
En numérologie, le 4 structure et pose les bases, les fondations, le 5 peut alors mettre en mouvement.
Dans cette lutte du 4, du Dragon, du Balrog, du quadrilatère-forge et du 5, du Guerrier, de Gandalf le Gris, du cœur-Tiphereth, les deux disparaissent pour arriver à un étage supérieur Gandalf le Blanc. Annick de Souzennelle nomme la sortie du quadrilatère vers le triangle supérieur, la naissance de l’être divin. Autant dire que le chemin est long avant que nous ayons franchi totalement ces étapes !

En écrivant ces lignes, le ciel m’a fait un petit clin d’œil en faisant passer un petit nuage dragon devant ma fenêtre !! Les sylphes auront du lire dans mes pensées !!

Chantou : Oui, les mines de la Moriah m'ont tout de suite fait penser à la caverne de l'Initiation, d'où Gandalf le Gris ressort en Gandalf le Blanc. Dans tous les récits initiatiques, il y a un laps de dans dans les ténèbres et l'Etre qui en revient est transformé. C'est un passage obligé....comme la descente aux Enfers de Jéus Christ........
La Matrice est reliée à la mater, la mère, qui donne et redonne vie...La Moriah est le lieu le plus profond, où règne la Mort, c'est très explicite.
On y retrouve aussi la forge d'Alberich, le nain tyran du RING, tiré de Wagner. Il y a plein de points communs entre tous ces récits. A ce propos, le jeu RING, sur PC est excellent et rappelle tous les combats que dois mener le bon guerrier, et tout cela sur la musique de Wagner..........je suis en train de commencer le volet 2, le Crépuscule des Dieux. Comme ce sont des mythes que l'on étudie en philo RC, c'est d'autant plus passionnant...


Chantaloup : Oui Boris, le passage que tu cites dans le Seigneur des Anneaux montre tout à fait ce qui se passe en nous lors de cette étape.
Jean Markale le décrit également très bien dans son livre: Le Mont-St-Michel et l'Enigme du Dragon. Il fait référence également à diverses traditions ou l'on retrouve le même principe.
Par rapport au corps humain, la base du quadrilatère se situe au niveau des hanches que l'on nomme "la Porte des Hommes" . C'est la lutte de Jacob avec l'Ange; le baptême du Christ ou le retournement des énergies.
C'est la naissance de l'Être Spirituel.

Dans la forge . C'est le Grand'Oeuvre, le travail des épousailles avec la Terre-Mère ou "l' Oeuvre au Noir". C'est Job; Jonas; La descente aux enfers du Christ comme l'a signalé Chantou
La quintessence, Ether, est Inspir Divin

Lorsque Gandalf affronte le Balrog, au début, il le tient à distance. Il lui dit qu'il sait Qui il est, mais il ne fait que le maîtriser. C'est pourquoi il est Gandalf le Gris.
Il faut qu'il lutte avec le Balrog pour en intégrer les énergies et ce n'est qu'après qu'il devient Gandalf le Blanc.
Il en est de même avec le Dragon. Ce passage est incontournable si on veut progresser.
Puis au niveau des clavicules (qui veut dire "petites clés"....) nous devons franchir "La porte des dieux". L'Oeuvre au Blanc. C'est la naissance de l'Être Divin
Il faut savoir que lorsque nous franchissons une porte , elle ne se referme pas derrière nous et que nous passons en permanence d'un étage à un autre. Cela aussi fait parti du processus. Ce mouvement est universel.
Comme tu dis le chemin est long, et ce n'est pas le tout d'y arriver, encore faut-il s'y maintenir....


Chantou : Oui c'est très juste, le Blanc arrive lorsque l'on a intégré la force sombre et l'avons transmué en lumière. Le mal ne se combat pas, il se fait transformer, transmuer en bien. C'est une chose que beaucoup de gens ne comprennent pas et restent donc au stade du combat ordinaire qui devient très vite un autre mal....Amicalement


Boris :
Coucou Chantou et Chantaloup,
Merci pour ces apports. Le sens de ce combat entre le Balrog et Gandalf le Gris prend désormais pour moi plus de relief! Je ne connais que la version du film de ce passage. Et cela me fait sourire de pouvoir toucher le sens profond de ces images. Comme tu dis Chantaloup, Gandalf Le Gris est dans la maîtrise, il dit connaître le Balrog et lui dit "Tu ne passeras pas". Et alors que le Balrog tombe dans l'abîme et que Gandalf pense avoir réussi. Le Balrog l'attrape par son fouet brûlant comme pour lui dire "Voyons voir si tu me connais si bien!!" Je fais une petite passerelle avec "Matrix 2" où Neo doit combattre le garde du corps de la Prophétesse (la partie féminine de la matrice, alors que l'Architecte, est la partie masculine). Le garde du corps lui répond à la fin du combat qu'il n'y a que dans le combat que l'on connait véritablement la personne. C'est par notre mise à l'épreuve que l'on découvre nos potentiels, nos forces endormies! Comme tu dis Chantou, chaque tuile est une bénédiction!!
Merci Chantaloup pour les précisions sur l'Expir et l'Inspir divin, avec l'exemple du Balrog et de Gandalf, je comprend mieux tes mots et ceux d'Annick de Souzenelle!

En parlant du Mt St Michel ( c là la petite digression!!), je suis allé dimanche dernier au Mt St Odile. Dans la Chapelle des Anges est figuré sur un mur St Michel l'Archange terrassant le Dragon avec en arrière plan le Mt St Odile à droite et le Mt St Michel à Gauche. Certaines personnes disent que des courants telluriques réunissent ces deux haut lieux énergétique. Ce qui expliquerait que cette représentation a été figurée. Il est aussi à ajouter que les lieux dédié à St Michel sont souvent des anciens lieux de culte du Dieu de la Lumière, Bel, Baal, Belenos, donc des lieux au cosmo-tellurisme important.
Certaines chapelles sur Mt St Odile sont réputées pour leur taux vibratoire, mais la forêt environnante est au combien bienfaisante!

Ptite Pe
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum