AU DELA DU REEL
Il se peut que ce soit la Providence qui ait guidé vos pas en ce lieu… N’hésitez pas… ENTREZ…en toute liberté religieuse, spirituelle…

Partages d’expériences, de difficultés, de fruits cueillis sur les chemins. Ainsi nous contribuons à l’édification de chaque UN.

Soyez simplement attentif car "l’Essence-Ciel" peut se cacher derrière un brin d’humour, un soupçon de sagesse, ou un mot d’Amour, bref tout ce que vous trouverez ici.

Et pour entrer au cœur de la magie, une seule clef est nécessaire, celle qui ouvre votre Cœur.
Derniers sujets
» Formes pensées
Jeu 22 Oct - 13:02 par Jean de Mareuil

» Intuition et 3e oeil
Jeu 22 Oct - 12:57 par Jean de Mareuil

» les Adeptes
Mer 21 Oct - 17:50 par Jean de Mareuil

» Qui sont les Rose-Croix véritables ?
Mer 21 Oct - 17:35 par Jean de Mareuil

» Un nouvel évangile
Sam 25 Juil - 20:15 par Jean de Mareuil

» aide pour comprendre
Jeu 9 Avr - 17:22 par mymy9793

» la voie rosicrucienne
Ven 3 Avr - 17:22 par Micho

» Les Aides invisibles
Mer 19 Nov - 18:30 par eric bilongo

» dans nos rêves, qui retrouve -t-on?
Lun 11 Aoû - 15:08 par labichonne

» La loge blanche du Nord
Jeu 29 Mai - 13:55 par Jean de Mareuil

» changer nos pensées pour une bonne santé
Sam 24 Mai - 17:08 par Jean de Mareuil

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mar - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe


la voie rosicrucienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prof la voie rosicrucienne

Message par Invité le Lun 20 Juin - 16:01

LA VOIE ROSICRUCIENNE


Dans le monde d'aujourd'hui, il y a six mouvements qui se battent pour la vie des hommes. Le premier de tous est le Communisme, une vue de la vie qui semble avoir eu son jour. Les tentacules de ce monstre athéiste ont été séparées dans beaucoup de pays.
En second, vient le fondamentalisme, qui est un effort pour raviver certaines des vieilles croyances, quelques anciens concepts, utilisant le nationalisme comme un véhicule organisateur.
Le résultat est la renaissance du Bouddhisme, du Confucianisme, de l'Islam, et dans ce pays (USA), quelques idées fondamentalistes venant du changement de siècle.
En troisième position, il y a le mouvement des droits de l'homme. Ceci concerne le relativement nouveau concept démocratique des droits civils couplé avec quelques suppléments, par lesquels les personnes ne sont pas seulement demandeuses d'un traitement égal au niveau de la loi, mais aussi de toutes sortes de concessions et d'exemptions des conséquences de leurs propres actes.
En quatrième position, il y a le nationalisme, qui agressivement, même de façon belligérante, revendique l'indépendance géographique et tend à soutenir ses buts de manière violente.
En cinquième, vient le sécularisme, dont Dieu est la technologie.
En sixième et position finale, il y a le scientisme, qui est la base de recherche, souvent sous les auspices d'intérêts commerciaux, et tend à créditer la science d'un potentiel magique et illimité pour résoudre tous les problèmes et les besoins humains.

L'enthousiasme de ces mouvements peut, en surface, suggérer que cette sorte de culture prenne de la place. Mais à l'intérieur, c'est le déclin, et au fond, c'est le grand vide.
Et c'est le chemin rosicrucien qui a l'information et la vision que le monde maintenant a si désespérément besoin de remplir ce vide. Le monde tourne et retourne en un large cercle ascendant d'évolution, et chaque personne qui tourne et évolue avec lui est un fils prodigue. Très peu de gens encore connaissent ce fait fondamental. Et ils souffrent en conséquence.
A l'école du dimanche il est enseigné l'histoire de l'enfant prodigue " : Vous savez, après que le jeune homme soit revenu de son voyage, le père fut heureux de le revoir. Et il lui souhaita la bienvenue."
Néanmoins, dans le milieu de tous ces mouvements et dans la turbulence qu'ils génèrent, il y a quelques âmes délicates qui disent : "Il y a plus et mieux à faire que cela." Et alors il y un peu, très peu d'âmes, qui, à travers les siècles, entendent la Voix de la Rose, et ces gens ouvrent la porte de la Fraternité Rosicrucienne et deviennent étudiants. Ils désirent intensément et profondément savoir. Et ce désir est récompensé. Ils viennent pour réaliser que connaître leur moi extérieur est la connaissance, mais connaître leur âme est la sagesse. Qui peut calculer l'orbite de son âme ?
La Bible dit "Etudier pour expliquer à soi-même est approuvé en Dieu. Un travailleur, qui ne doit pas être confus, sépare justement la Parole de la Vérité." Et l'étudiant commence donc une vie de service visible dont les effets sont aussi démontrables. Nous voyons la différence entre une personne "ordinaire" et un étudiant, parce qu'il commence à rejoindre son frère dans le service. La Fraternité Rosicrucienne a un cadeau pour l'étudiant. Elle dit " : Mon enfant, voici un précieux cadeau pour toi. C'est la Prière de l'Etudiant." Cette prière est un mantram de grand pouvoir. C'est la prière parfaite pour l'étudiant. Ecoutons les mots, les mots que nous répéterions quotidiennement le reste de nos vies pour notre bienfait éternel :
"Fais que les mots de ma bouche et les méditations de mon cœur soient acceptables à Ta vue, O Seigneur, ma force et mon Sauveur."

Alors, à certains moments, dans certaines vies, nous nous mettons en route et nous nous appelons nous-mêmes un Candidat.
Un Candidat est celui qui est en période d'essai, quelqu'un qui prépare son moi à être adombré par le Christ. Et comme un Candidat, nous assumons la responsabilité d'être discriminatoire dans notre régime, nos vêtements, et notre style de vie. Etre un Candidat ne signifie pas que nous ayons des raccourcis disponibles pour nous. Cela veut simplement dire que nous prenons un temps plus court pour accomplir notre voyage évolutionnaire.

Paul nous exhortait, "Je vous en conjure donc, frères, par les grâces de dieu, de présenter vos corps en sacrifice vivant, saint, acceptable en Dieu, ce qui votre juste service. Et être non conforme à ce monde, mais être transformé par le renouvellement de votre esprit, qui peut démontrer ce qui est bon et acceptable et parfait, la volonté de Dieu." (Rom. 12 : 1-2)

La Voix de la Rose vient à nous dans un plus grand service. Les mots d'adieu, le matin à la Chapelle, sont renouvelés dans nos cœurs : "Puissions-nous vivre une vie de service aujourd'hui, ce qui nous rendra plus proches de Dieu." Du service du soir, vient la prière et l'exhortation : "Ce soir, pendant que nos corps seront paisiblement en sommeil, puissions-nous être établis fidèlement dans le travail à la vigne du Christ." Comme un Candidat, nous pouvons devenir un Aide Invisible dans la vigne du Seigneur.
Et la Fraternité a un autre cadeau pour le Candidat. Elle dit :"Mon enfant, voici le cadeau pour la Concentration." C'est un exercice du mental, et pour celui qui le réussit pleinement, le résultat est la clairvoyance—l'aptitude non seulement de voir un objet mais d'en voir aussi l'intérieur. Lorsque le contact est fait avec l'archétype de quelque forme, sa nature profonde devient connue comme lumière et son. Comme un Candidat, nous sommes éventuellement capables de transcender le monde tridimensionnel, et entrer dans cette quatrième.

Alors, plus loin, à un certain moment, dans une autre vie, nous sommes capables de nous appeler nous-mêmes Disciple. Pour le disciple la Voix de la Rose parle de Pureté, l'aptitude à éveiller et élever le feu divin de L'Esprit. Ici, nous entrons dans le Jardin de Gethsémanie. Il y a beaucoup de laçons à apprendre, mais les deux plus importantes sont l'humilité et le pardon.

Lors de l'explosion chimique à Bhopal, Mère Thérésa était debout, considérant les mourants et la mort. Quand le journaliste TV s'approcha et lui demanda si elle avait quelque chose à dire, ceux qui écoutaient n'oublieront jamais ce sentiment de pincement, quand ils l'entendirent dire un seul mot, "Pardonner". Quel noble geste. Comme il élevait l'esprit. Alors, la pensée me vint, aurais-je été capable de réagir aussi rapidement dans ce chemin du Christ ? Aurais-je partagé avec ceux qui me font du mal ? J'ai eu de quoi penser à travers le seul mot de cette noble dame. J'en vins à la conclusion qu'afin de pardonner, nous avons à partager avec la vie elle-même. Nous devons pardonner avec notre être entier. En premier, nous devons identifier et connaître le mal ; c'est l'emploi du mental. En second, nous ne pouvons pas refouler le moindre sentiment du mal ; c'est l'émotion. Troisièmement, nous devons exprimer ces sentiments de quelque manière. Ceci par le corps. Quatrièmement, nous devons pardonner avec nitre cœur ; c'est l'Esprit. Pardonner n'est pas oublier. Il est important pour nous de nous rappeler nos leçons et d'apprendre tant d'elles que nous puissions réagir correctement aux futurs maux.

Les mots du Christ sont toujours notre exemple exalté :" Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font."
La Fraternité a un autre cadeau pour le Disciple. Elle dit :" Mon enfant, voici le cadeau de la Rétrospection. C'est le cadeau du développement de l'âme. C'est le grand donneur de paix—la paix qui dépasse toute compréhension. La Rétrospection est une science appliquée au spirituel. Elle a été créée par les Frères Aînés pour développer le latent pouvoir de l'âme de sagesse. Ainsi nous voyons que la Fraternité entretient l'Etudiant pour la préparation, le Candidat pour la purification, et le Disciple pour la perfection.

Au-delà du Jardin repose la Croix de l'Initié, la Résurrection de l'Adepte, et l'Ascension du Maître. La Voix de la Rose nous appelle sur ce Chemin. Pour avancer le long du sentier, nous avons besoin de travailler sur les Neuf Mystères Mineurs, qui sont appelés les Mystères Lunaires. Les sept centres du système nerveux sympathique deviennent les roses sur la croix. Nous apprenons à tirer les clous des mains, des pieds, du foie, du corps pituitaire et de la glande pinéale. Le résultat de ce travail est la perception extra-sensorielle ou ESP.

A l'achèvement de ce travail, nous commençons les Mystères Majeurs, qui sont au nombre de quatre. Ils sont appelés Mystères Solaires. Nous travaillons sur les cinq centres du système nerveux cérébro-spinal, et retirons les clous des organes sexuels, du cœur, du larynx, et du genou. Vous êtes vous déjà demandé pourquoi il n'y avait jamais eu de peinture du Christ au Jardin de Gethsémanie où il ne soit pas montré à genoux ?

Apprendre que la signification du développement spirituel est liée aux genoux est une étape importante le long du sentier. Le résultat de ce travail est la conscience du Christ, la polarité, l'aptitude à prononcer le Verbe, et celle de voyager dans l'astral, hors du corps.
La Fraternité vous regarde et vous dit : "Mon enfant, il y a un cadeau plus spécial que nous avons pour toi. C'est le joyau dans la Chapelle." Les deux peintures de ce mur ouest indiquent les trois étapes initiales du Chemin Rosicrucien : pour l'Etudiant, le Candidat, et le Disciple. Il peut apparaître que ces peintures avaient été posées là par accident, mais ce n'est pas le cas. La peinture sur la gauche montre l'enfant Jésus au Temple. L'original mesure 60x80 pouces. Il fut peint par Heinrich Hoffman en 1882, et seulement la tête est montrée ici. Le reste de la toile montre cinq élèves groupés autour du garçon. Il est considéré comme un des plus grands tableaux au monde. L'enfant Jésus a fini ses études. Il est capable de répandre l'enseignement. A ce moment, il est face à ses 18 ans de Candidature. Ses yeux sont fixés sur le monde supérieur. Son corps de l'âme est dépeint par l'aura, qui est l'étoile de lumière, le résultat de sa période d'Etudiant.

Les 18 années de Candidature sont les années cachées, les années de silence. Ceux qui peuvent accéder à la mémoire de la nature, peuvent y lire ce qui est arrivé. Beaucoup de légendes nous disent qu'un jeune homme en Egypte, en Inde, en Chine, parlait de la venue du Nouvel Age, et enseignait comment guérir. Lorsqu'il revint à l'âge de 30 ans, Il fut baptisé par Jean, et Il devint un Disciple. Il était le Fils et le Serviteur de son Père. Sa mission fut de répandre les enseignements et de guérir les malades. Pour notre héritage, Il laissa le Jardin de Géthsémanie, où nous devons aussi nous agenouiller en prière. Non pour soi, mais pour une vision du monde, telle que nous l'entendons par la Voix de la Rose.

Ces tableaux ont une incroyable signification pour nous. Comme nous venons dans la Chapelle, ils parlent à notre cœur. Chaque chose que nous avons besoin de connaître sur le Sentier Rosicrucien est entre ces deux peintures. Wadsforth Longfellow nous a laissé une très belle pensée :


LE PSAUME DE LA VIE


Ne me raconte pas en lugubres vers,
Que la vie est un rêve vide
Car l'âme est morte qui sommeille
Et les choses ne sont pas ce qu'elles semblent

La vie est réelle, la vie est ardente
Et la tombe n'est pas son but
Poussière tu es, à la poussière tu retournes
N'a pas été dit pour l'âme

Dans le grand champ de bataille du monde
Dans le bivouac de la vie
Ne sois pas comme un muet suiveur de troupeau
Sois le héros dans le conflit

N'espère pas en un futur, même plaisant
Laisse le passé mort enterrer sa mort
Agis—agis dans le présent vivant
Le cœur à l'intérieur, et Dieu au-dessus de ta tête

Les vies des grands hommes nous rappellent
Que nous pouvons rendre notre vie sublime
Et en partant, laisser derrière nous
Des empreintes sur les sables du temps

Empreintes que peut-être un autre
Un frère abandonné et naufragé
Voyant, puisse prendre cœur à nouveau

Alors levons-nous et agissons
Avec un cœur pour tout destin
Toujours accomplissant, toujours recherchant
Apprenons à travailler et à attendre


Nous avons entendu la Voix de la Rose . Maintenant vient le temps de sortir et de vivre.



Rays Janvier Février 96 BERYL HAMILTON

Traduction Chantal Duros
flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

prof Re: la voie rosicrucienne

Message par Invité le Mar 21 Juin - 16:59

Bonsoir

Merci Chantal

Ton intérêt et engagement RC sont évidents
Il y a l'exaltation, ta bonne mémoire te permet d'abonder en détails

Je serai concis: Chantal corrige "mes devoirs RC" et est super

La voie RC, la voie AMORC, et d'autres mènent à une vie de sens
et de meilleure santé et bonheur.

A plus


Michel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

prof Re: la voie rosicrucienne

Message par Invité le Mar 21 Juin - 17:05

Bonjour Michel,

En fait ce que tout cela m'a apporté est si évident dans ma vie que cela peut l'être aussi dans celles des autres. Quelle que soit la voie que l'on choisisse, l'essentiel est d'avoir une pureté d'intention, de la persévérance, et de partager ce que l'on apprend.......la voie, c'est la fraternité, car l'humain même s'il traverse ses expériences seul, les vit dans l'invisible avec toute l'humanité..........
Amitiés
Chantal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

prof Re: la voie rosicrucienne

Message par Jean de Mareuil le Mar 20 Mai - 15:52

L'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal
IL Y A UN ARBRE portant deux sortes de fruits. Son nom est arbre de la connaissance du bien et du mal. Tel est son nom, tels sont ses fruits ; à savoir, bons et mauvais, fruits de la vie et de la mort, de l'amour et de la haine, de la lumière et des ténèbres. Cet arbre existait avant Adam, et même si dans son innocence il avait le droit de le considérer comme l'arbre des merveilles de Dieu, l'interdiction de Dieu ne lui permettait pas de placer son désir en lui et d'en manger, mais le menaçait, (s'il le faisait), de mourir de ses fruits. Car, c'était un arbre de division, où le bien et le mal luttaient l'un contre l'autre ; mais, dans une lutte, il ne peut pas y avoir de vie : car la lutte apporte la destruction et la destruction amène la mort ; la vie réside dans la douce unité de l'amour. Aussi, lorsqu'Adam mangea de cet arbre, un combat commença au dedans de lui et dans ce combat il perdit la vie.             Cependant, une telle chute et un tel dommage n'apprendra ni rien à l'homme misérable. Son désir est toujours le même pour cet arbre et pour ses fruits. L'homme désire toujours la désunion de multiples choses et l'homme lutte toujours, alors qu'il pourrait retourner à l'unité de la simplicité, si seulement il voulait être en paix. La lumière de la Vie se tient au milieu pour montrer aux hommes la route vers ce premier repos, et le Père dans le ciel laisse le Soleil se lever sur le bien et le mal. Mais chaque chose pousse à sa manière et l'homme n'est que trop porté à regarder les étoiles du multiple et â les choisir comme échelles si bon lui semble, bien qu'elles le fassent errer longtemps loin de la vraie lumière et le retiennent dans le tourbillon de l'incertitude. Ce tourbillon d'incertitude conduit de plus en plus hors de la face intérieure du Soleil vers le monde extérieur et ne peut trouver ni fin ni repos, à moins qu'il ne revienne du monde extérieur à nouveau et ne cherche le commencement d'où toutes les petites lumières des étoiles tirent leur origine.
Parmi 7 étoiles, il en est à peine une qui tourne ses rayons vers l'intérieur pour diriger ti pensée qui cherche vers Bethléem : et parmi 7 yeux qui tournent autour du tourbillon du désir inquisiteur, il y en a à peine un qui se tient tourné vers le Sabbat le plus intérieur ; mais le mouvement fébrile des jours de travail les entraîne à travers toutes les sphères et même s'ils jettent un coup d'œil aux merveilles de Dieu, ils ne regardent que la surface et chaque œil ne regarde que ce qui lui est montré à travers son propre désir. Dieu a fait l'homme pour qu'il vive un éternel Sabbat, il ne devrait pas travailler, mais laisser Dieux travailler en lui, il ne devrait pas prendre de ses propres mains, mais seulement  recevoir ce que Dieu a abondamment octroyé dans Sa miséricorde. Mais l'homme a abandonné le Sabbat et voulu travailler lui-même, il a levé la main contre la loi pour prendre, dans son propre désir, ce qu'il n'aurait pas dû prendre. Aussi, Dieu l'a fait tomber, et puisqu'il avait méprisé le calme, il a eu à souffrir douloureusement de l'agitation. Dans une telle agitation de la vie, les enfants de l'homme tendent toujours la main, cherchant à saisir leurs plaisirs. Et leur étreinte est semblable à leur compréhension et à leur volonté. Certains saisissent pour le bien, certains pour le mal. Certains saisissent le fruit, d'autres seulement les feuilles, certains la branche avec les fruits et les feuilles dessus. Et ils tirent du plaisir de ce qu'ils ont saisi ; ces pauvres sois ne savent pas que toutes leurs peines et tous leurs labeurs n'avaient été que Studium particulare. Ils essaient de saisir les morceaux, alors qu'ils pourraient obtenir le tout. Ils recherchent La paix et ne peuvent la trouver ; car ils regardent de l'extérieur l'agitation et le mouvement, elle réside dans la solitude intérieure du Centri intérieur, et bien que l'un puisse saisir plus que l'autre, c'est encore un travail à la pièce.
Par moments, il peut y avoir une main parmi les 7, qui s'approche du secret et qui saisit tout le tronc de l'arbre au point où toutes les branches séparées retournent à l'unité. Mais même cette main est loin des racines de l'arbre, elle ne saisit et ne tient le secret que de l'extérieur et ne peut pas encore le voir de l'intérieur. Car la racine de cet arbre ne peut être comprise que par l'œil de la sagesse, qui se tient dans le Centro de toutes les sphères. Ces racines vont du monde visible où le bien et le mal se mélangent jusqu'à la sphère du monde invisible. Cet œil regarde avec une très grande paix toutes les merveilles et tous les mouvements et regarde aussi à travers tous les autres yeux errant hors du repos dans l'inquiétude, tous ces yeux qui veulent voir d'eux-mêmes sans l'œil juste de la sagesse dont ils ont reçu tout leur pouvoir de voir. Cet œil peut prouver l'intelligence, la pureté et l'acuité de tour, les esprits. Il comprend les origines du bien et du mal. Devant lui sont La lumière et les ténèbres. II comprend le temps de l'éternité, le visible et l'invisible, les choses présentes et futures, les choses terrestres et célestes, les choses du corps et les choses de l'esprit, le haut et le profond, l'extériorité et l'intériorité. Et, cependant, il ne modifie aucune de ces choses, car l'œil vit dans le Centro de la paix où tout se maintient dans l'égalité, en dehors de toute lutte et, ce qu'il voit, il le possède. Car dans le Centro de sa paix se trouve son trône royal et tout lui est soumis. Aussi, mon cher ! si tu veux revenir à une juste compréhension et à une juste paix, abandonne tes travaux et laisse Dieu seul travailler en toi, pour que l'œil de La sagesse puisse s'ouvrir en toi-même, et tu atteindras un studio (particulari ad universal) et l'UN trouvera le Tout.

l'homme a besoin de la radiation de sa propre énergie vitale. Si toutefois il dépense cette énergie par le canal de ses organes sexuels, il rend immédiatement passifs et latents les autres centres nerveux qui lui sont nécessaires pour radier l'énergie vitale dans sa forme originale de base. Ces centres nerveux s'ouvrent et se ferment automatiquement. Un homme peut donc diriger cette énergie soit vers les organes sexuels, soit vers ses centres plus élevés, mais, en aucun cas, il ne peut la diriger simultanément vers les deux !  
 La plupart des étrangers semblent penser que la satisfaction des instincts sexuels représente le bonheur suprême sur terre. Comment veulent-ils parvenir à connaître la puissance extraordinaire d'un être spirituel s'ils n'essaient même pas de l'acquérir?  Cette puissance ne peut s'obtenir ni par l'argent ni par la force. Le renoncement en est le prix. Or, celui qui l'a payé découvre ensuite qu'il n'a en fait renoncé à rien puisqu'à la place du bonheur passager et mortel, il a trouvé le bonheur impérissable et immortel. Quel meilleur marché peut-on conclure ? Mais ne discutons pas de ces choses. Ces mystères ne peuvent être appréhendés par l'intellect. On ne peut comprendre l'esprit, on ne peut qu'en faire l'expérience, le vivre.

 L'initiation signifie devenir conscient. Tu es présentement conscient à un degré qui correspond à la résistance de tes nerfs et de ton corps. Lorsque l'on devient conscient à un degré supérieur, on dirige automatiquement dans le corps des énergies plus élevées, plus fortes et plus pénétrantes : la résistance des nerfs et du corps doit donc aussi être augmentée. En conséquence, l'initiation c'est parvenir au degré suprême divin créateur de conscience tout en augmentant parallèlement la résistance nerveuse au point le plus élevé afin que, sans dommage, on puisse supporter cet état divin dans le corps. L'omniscience et l'omnipotence en découlent naturellement. »

 Tu recevras l'initiation, mais pas maintenant. Tu n'es pas encore assez mûre dans tous les domaines. Tu n'as pas encore appris à maîtriser dans ton corps l'énergie créatrice divine. Or si tu deviens consciente de cette force au niveau spirituel avant de la maîtriser dans sa manifestation physique, tu te mets en grand danger. »

« Quel danger ? »

« Si tu parviens au niveau suprême de conscience et que tu maîtrises cette force, tu pourrais brûler ton système nerveux s'il t'arrivait de diriger cette énergie dans tes centres nerveux inférieurs. Et dans ce cas, ton niveau de conscience deviendrait immédiatement inférieur à ce qu'il est dans ta vie présente. Tu n'as encore aucune expérience de cette force. Le réveil de cette conscience doit se faire sur la première marche de l'échelle de la manifestation car tu ne diriges alors dans ton corps que l'énergie correspondant à ton degré de développement. La force de résistance des nerfs est en accord avec les énergies que tu y conduis. »

 Car devenir conscient de la force divine créatrice au niveau inférieur de l'échelle de la manifestation veut dire : faire l'expérience de l'amour physique. Tu dois donc attendre que ton cœur s'éveille en présence de la vibration négative féminine d'une jeune femme qui te conviendra, qu'elle s'enflamme et réveille en toi l'énergie positive masculine. C'est dans l'amour que tu dois faire l'expérience de cette force, et tu dois avoir fait cette expérience pour pouvoir ensuite maîtriser cette énergie. Autrement, elle reste pour toi une source constante de tentations et de danger de voir ton niveau de conscience sombrer réellement. »

Tu crois que l'amour n'est pas un danger pour toi parce que tu n'en connais pas la puissance. Etre courageux devant un danger que nous ne connaissons pas, ce n'est pas être courageux ni fort. C'est de l'ignorance, de la faiblesse ! Ton manque d'expérience ne peut t'avertir de la tentation de l'amour, tu crois seulement être armée contre cette force-là. N'oublie pas que l'amour est aussi la manifestation de la force divine créatrice, donc aussi puissante que Dieu lui-même ! Tu ne peux pas la détruire, tu ne peux que la transformer ! Mais tant que tu ne connais pas cette force, tu ne peux pas savoir comment la transformer. Rentre chez toi et attends que ta destinée te fasse vivre cette expérience.......

Car tu vas être composée de ce que tu manges, tu vas devenir cela. Parce que ta conscience s'est identifiée au corps, tu as, symboliquement exprimé, mangé des fruits de l'arbre de la connaissance du bien et du mal devenant ainsi un sujet du royaume de la mort.

Ecoute attentivement : ton corps est la conséquence et le résultat de la séparation, il n'est que la partie visible de ton Soi véritable. L'autre moitié est restée dans la partie non manifestée, inconsciente, de ton être. Si tu réunis ces deux moitiés complémentaires, tu peux y retrouver l'unité divine ! Il est absolument impossible de vivre physiquement cette "unité, de rendre ta moitié invisible et inconsciente également visible, de la matérialiser et de réunir les deux. Car une conscience ne peut animer deux corps; si tu voulais vivre dans ton corps l'essence de ta moitié complémentaire, ce serait la mort. C'est parce qu'il s'est séparé de sa moitié complémentaire que le corps est devenu visible et reconnaissable. Or, une réunion des deux moitiés impliquerait obligatoirement la destruction du corps. Tu peux pourtant vivre dans ce corps l'unité divine avec ta moitié complémentaire dans un état de conscience!

Tu peux élargir ta conscience jusqu'à ce que tu rendes conscient tout ton inconscient, que tu vives consciemment en toi ta moitié non manifestée et invisible et que tu réalises ainsi l'unité divine dans ta conscience.

Pendant que ton corps séjourne dans le monde créé et visible, tu peux te fondre à nouveau dans ton Soi véritable dont tu t'es séparée, éprouver la félicité suprême, vivre Dieu , être Dieu.

Tout ce qui a été créé aspire à la réunion. Chaque être vivant cherche sa moitié complémentaire pour s'y unir à nouveau. Les formes positives masculines cherchent les formes négatives féminines et inversement. Cette aspiration, ce désir ardent des forces positives et négatives forme même la structure de base de la matière, en d'autres termes : la matière n 'existerait pas sans cette aspiration. Car ce désir, cette aspiration à la réunion, à être Dieu, crée la force d'attraction entre les forces positives et négatives, et le monde entier est construit sur ce désir de retrouver l'état divin originel. La source de toutes les forces dans le monde manifesté est cette aspiration elle-même. La nature l'utilise en la projetant dans le corps sous la forme de la force sexuelle.

Tant qu'une créature cherche son autre moitié à l'extérieur, dans le monde visible et créé, elle ne trouvera jamais l'unité car sa moitié complémentaire n'est pas séparée d'elle, dehors, dans le monde manifesté, mais bien en elle, dans sa partie non manifestée, dans l'inconscient. Aucune créature ne pourrait exister si elle n'avait son autre moitié dans le monde non manifesté. Tu ne peux trouver ta moitié complémentaire en-dehors, dans une femme de chair et de sang par exemple, mais seulement dans la partie inconsciente de ton Soi. Lorsque, dans ta conscience, tu réunis les deux moitiés de ton Soi, tu retrouves l'état du Rien-Tout, tu es à nouveau identique à Dieu.

Une fois cette réunion réalisée dans ta conscience, l'aspiration ardente et éternelle qui anime ton être manifesté est apaisée car elle a trouvé sa moitié complémentaire et s'est fondue avec elle en une unité parfaite. Le désir sexuel de ton corps cesse une fois pour toutes. Tu es complète en toi. Ici pendant cette existence Terrestre , tu fais alors l'expérience de l'état divin, tu le vis : immortalité, félicité, tout est accompli ! Et comme chaque créature est animée par un seul et unique ETRE, tu deviendras, dès que tu t'éveilleras dans ton Soi véritable, identique au Soi véritable de chaque créature vivante. Tu parviendras à l'unité avec Dieu et en même temps à l'unité avec l'univers entier. Tu élèveras ta conscience au-dessus du corps, au-dessus de ton être personnel et tu vivras l'état de conscience cosmique qui inclut tout. Tu te sentiras le « je » de chaque créature, de tout l'univers, de Dieu. Cela signifie que tu mangeras à nouveau des fruits de l'arbre de vie ! 

Tu auras ainsi quitté le monde des effets pour celui des causes, le monde du passager pour celui de l'éternité, le monde créé pour le monde créateur et le royaume de la mort pour le royaume de la vie, ta résurrection dans l'ETRE éternel sera accomplie. C'est cela l'initiation !

Lorsque les hommes ne s'identifient pas avec leur  corps, symboliquement exprimé, lorsqu'ils ne mangent pas les fruits de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, ne manifestant ainsi que la moitié droite de l'arbre de la connaissance et laissent la moitié gauche à l'état non manifesté, ils vivront en eux-mêmes et comme des enfants de la terre, dans un état parasidiaque. C'est à ce degré d'évolution que l'humanité doit parvenir.

_________________
Jean de Mareuil
*Un vieux sage et tendre ami des Elfes*
avatar
Jean de Mareuil
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 118
Age : 80
Localisation : Ollezy
Date d'inscription : 19/06/2005

http://sagesse-rose-croix.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

prof Re: la voie rosicrucienne

Message par Micho le Ven 3 Avr - 17:22

Slt à tous, nous pensons à la mort et à la résurection du Christ pendant ce temps de carême. Je voudrais avoir une idée approfondie sur ce passage"ils regarderont vers celui qu'ils ont transpercé"

Micho
Etincelle
Etincelle

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

prof Re: la voie rosicrucienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum