AU DELA DU REEL
Il se peut que ce soit la Providence qui ait guidé vos pas en ce lieu… N’hésitez pas… ENTREZ…en toute liberté religieuse, spirituelle…

Partages d’expériences, de difficultés, de fruits cueillis sur les chemins. Ainsi nous contribuons à l’édification de chaque UN.

Soyez simplement attentif car "l’Essence-Ciel" peut se cacher derrière un brin d’humour, un soupçon de sagesse, ou un mot d’Amour, bref tout ce que vous trouverez ici.

Et pour entrer au cœur de la magie, une seule clef est nécessaire, celle qui ouvre votre Cœur.
Derniers sujets
» Formes pensées
Jeu 22 Oct - 13:02 par Jean de Mareuil

» Intuition et 3e oeil
Jeu 22 Oct - 12:57 par Jean de Mareuil

» les Adeptes
Mer 21 Oct - 17:50 par Jean de Mareuil

» Qui sont les Rose-Croix véritables ?
Mer 21 Oct - 17:35 par Jean de Mareuil

» Un nouvel évangile
Sam 25 Juil - 20:15 par Jean de Mareuil

» aide pour comprendre
Jeu 9 Avr - 17:22 par mymy9793

» la voie rosicrucienne
Ven 3 Avr - 17:22 par Micho

» Les Aides invisibles
Mer 19 Nov - 18:30 par eric bilongo

» dans nos rêves, qui retrouve -t-on?
Lun 11 Aoû - 15:08 par labichonne

» La loge blanche du Nord
Jeu 29 Mai - 13:55 par Jean de Mareuil

» changer nos pensées pour une bonne santé
Sam 24 Mai - 17:08 par Jean de Mareuil

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mar - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Qu'est ce que l'astrologie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prof Qu'est ce que l'astrologie?

Message par Invité le Mar 21 Juin - 9:35

ASTROLOGIE


SES ENSEIGNEMENTS—SON ETHIQUE



L'astrologie nous dit que "le caractère est la destinée", mais ceci est souvent répété de façon machinale sans réaliser tout ce que cela signifie. Que nous enseigne l'astrologie ? Quels sont les principes qui en émergent clairement ?

Quelles que soient les conditions de nos vies, de nature bonne ou mauvaise, elles ne sont rien de plus ou de moins qu'une réflexion extérieure des conditions existant à l'intérieur de nous. L'astrologie est une religion est davantage encore; elle est la plus élevée de toutes les pratiques religieuses que tout homme puisse suivre. Au lieu d'un Etre anthropomorphique elle révèle un Dieu véritable—non un qui soit loin, assis sur un trône de jugement, mais un Père aimant qui est connu de nous par Ses actes et œuvres à travers toute vie.

L'astrologie rejette comme fausse toute notion de cet Etre divin punissant de façon vindicative un transgresseur de la loi, ou requérrant un sacrifice représentatif pour le péché. Elle ne connaît rien du potentiel de la foi aveugle ou de la crédulité. Elle n'enseigne pas par la foi que nous pouvons effacer les traces de transgression, que nous nous engageons dans une vie Terrestre de vice et de paresse, et que tout ceci peut être effacé et nettoyé et que l'Esprit se trouve purifié par une acceptation aveugle d'un croyance ou d'un credo.

L'astrologie enseigne que nos faiblesses, à la fois latentes et manifestées, doivent être dépassées de notre propre volonté, et que si ce n'est pas fait volontairement, les lois de la Nature, oeuvrant inexorablement, y verront que nous serons obligés de le faire. Elle enseigne qu'il n'y a pas d'échappatoire au résultat de mauvais actes, et que l'homme accomplit son propre salut. Elle demande la connaissance à la place de la foi. Elle demande que nous connaissions au lieu de simplement croire. Elle demande seulement de rechercher que ses vérités puissent être prouvées, et ne force personne à accepter quelque chose de son enseignement autre que par des moyens logiques.

L'astrologie enseigne que l'homme est un Esprit immortel placé dans la vie sur Terre comme dans une école d'entraînement; qu'il a des devoirs à accomplir, et en ce faisant, se prépare pour un travail plus avancé. Elle enseigne que toute vie est gouvernée par des lois immuables, qui, si elles sont transgressées, travaillent à notre misère et à notre perte. Elle enseigne que l'homme a une responsabilité personnelle, le pouvoir du choix, et que les effets de ce choix opéreront sur lui-même. En d'autres mots, elle nous enseigne que nos fautes nous punissent. Si l'homme échoue dans son devoir durant ce laps de temps sur terre, il reviendra encore dans une forme terrestre pour annuler son mauvais comportement et apprendre de ses erreurs, grandissant davantage à l'image de Dieu, s'élevant plus haut et réalisant toujours plus pleinement la divinité intérieure.

L'astrologie enseigne que la vie nous instruit en développement progressif. Tout est régulé par les lois immuables de la justice éternelle, par laquelle chaque homme, par sa volonté propre, paie pour chaque mal accompli, et que chaque homme est son propre sauveur. Sa justice est manifeste en ce que si nous agissons mal, alors par nous-mêmes ce mal doive être rectifié.
La punition n'est pas administrée par un Dieu en colère, mais est le résultat de la transgression des lois de la Nature. C'est l'enseignement de base de l'astrologie de démontrer mathématiquement, et quiconque étudie cette science d'un point de vue religieux peut difficilement échapper à en voir la vérité.

Aucun étudiant sincère, consciencieux, de cette science, ne peut longtemps s'engager dans sa pratique sans entendre l'appel à soulever cette œuvre formidable de développement personnel consciencieux, de construire chaque jour dans ce caractère les principes et l'éthique de la science à laquelle il est dévoué. Etre un étudiant et un pratiquant de cette science sacrée et en même temps un esclave des passions et vices de l'homme non développé serait certainement malhonnête, déloyal, et mensonger!

Il n'existe pas d'enseignement plus élevé, plus digne, plus saint et divin que ce qui est présenté à l'homme par l'astrologie. Vraiment, ses sublimes vérités ont été ôtées de leur tabernacle sacré et présentées au monde métamorphosées par l'égoïsme de l'homme et son esprit matérialiste. Cette perle a été jetée devant certains qui voient en elle rien qu'un reflet de leurs propres esprits superstitieux; mais pour ceux qui ont des cœurs purs et des intentions élevées elle sera toujours un bien sacré, une révélation ésotérique.

A l'étudiant débutant sa recherche dans cette branche de l'occultisme, vient une voix qui dit :"
Es-tu préparé à suivre la Vérité où qu'elle te mène"? Beaucoup sans doute ne réalisent pas pleinement la responsabilité d'entreprendre toute étude occulte. Supposons qu'elle devrait nous mener à la porte de l'Initiation, où nous sommes face à face avec la tâche de transmutation de tout l'homme inférieur en supérieur, l'homme véritable. Nous éloignerions-nous en disant :" Ceci est le plus loin où je puisse aller", ou serions nous préparés, aurions-nous l'honnêteté de pousser cette porte, voudrions-nous que cette Vérité nous conduise vers des étapes plus avancées, des devoirs plus élevés, de plus grandes responsabilités, si ardu que soit le chemin ? Voyons ce que l'astrologie nous enseigne à cet égard.

Saturne représente le Gardien du Seuil. Il se tient et regarde au-delà du pont qui mène de la conscience inférieure à la supérieure. Il se tient en garde que les malpropres ne puissent pas eux-mêmes forcer en la présence du pur et du saint. Personne ne peut passer Saturne qui n'a acquis les vertus que ses vibrations tendent à produire. Tout chercheur d'une plus grande conscience doit être sujet à ce processus de test et les châtiments, épreuves, et vicissitudes par lesquels ses vertus sont mobilisées et renforcées. Ils sont brièvement ce qui suit :

1) Pureté physique, car seul un corps pur peut refléter des pensées pures.
2) Des émotions purifiées et des sentiments dépassionnées.
3) L'amour de la vérité, la patience, la persévérance, la chasteté et l'attitude méditative.
4) Saturne amène chaque individu à la véritable humilité et au stade où tout ce qui est matériel est abandonné, pour que les pouvoirs latents de Soi réel puissent franchir le pont établi par Saturne de l'Esprit à la personnalité. Ainsi l'Ego est libéré du côté concret de la matière. Il n'est plus dans l'esclavage de la chair et à la merci des circonstances. Ayant conquis la matière dans sa forme plus ou moins solide, l'esprit humain peut quitter son corps à volonté et fonctionner sur les plans supérieurs et œuvrer consciemment avec le rayon auquel il appartient.


Cependant, cet accomplissement est possible uniquement par obéissance aux lois supérieures. L'homme prouve sa supériorité à la loi par sa conformité à la loi. La loi et l'individu doivent être un. Une telle soumission avec la loi est donc spontanée. Tout autre soumission ou obéissance est compulsion et non naturelle. L'homme atteint la liberté seulement par le service, l'obéissance, montrant ainsi son unité avec ce qu'il sert ou à qui il obéit.
Réalisez-vous la formidable responsabilité qui arrive avec la connaissance ? Une nouvelle race émerge lentement parmi nous. Des milliers s'éveillent au sentiment de leurs natures spirituelles et leurs potentialités divines. Des maîtres doivent être disponibles pour instruire ces jeunes gens. C'est ici que note responsabilité réside : mener de tels êtres vers ce qu'ils cherchent; verser dans leurs cœurs brûlants quelque mesure de la vérité que nous avons eu le privilège de recevoir; leur montrer le sentier qui les emmènera vers une connaissance de Dieu à l'intérieur d'eux-mêmes; nourrir leur étincelle devine avec la connaissance et la sagesse qui conduisent à la liberté et l'unité avec les Sources Cosmiques dont ces Egos émanent. Que pouvons-nous faire de mieux que ceci à travers la connaissance de l'astrologie ?

Quelles opportunités glorieuses offre cette science à ce qui veulent et sont prêts à aider leurs compagnons. A quelle mission sacrée se confronte l'étudiant occulte aujourd'hui. Que faisons-nous aujourd'hui pour cela ? Allons-nous étudier égoïstement dans le but de gagner la connaissance en avance sur les autres pour être utilisée pour la satisfaction personnelle, la cupidité, ou la vanité, ou allons-nous être en éveil face à notre devoir, et à la responsabilité inhérente ? Si cela est, nous devons maîtriser la vanité, l'orgueil intellectuel, et les faiblesses humaines similaires, et élargir nos esprits avec l'amour.

Le travail réside en avant de nous. Nous devons vouloir, boire la coupe de douleur d'un autre, pour lui donner à la place notre coupe d'huile guérisseuse, de sympathie, et de compassion. Si nous faisons face avec courage au travail à faire et donnons nous-même volontairement, corps, esprit, et âme à cet appel, nous gagnerons notre récompense dans davantage de progrès, des devoirs plus élevés, et de plus grandes responsabilités.

Dans les événements de la vie de Jésus Christ nous trouvons les enseignements de base de l'astrologie ésotérique. C'est le sentier que tous ceux qui s'efforcent de gouverner leurs étoiles doivent suivre. C'est le seul sentier par lequel l'homme se libère lui-même des influences du monde et devient influençable aux vibrations spirituelles plus élevées des planètes. C'est le Chemin de la Volonté, car c'est la volonté de l'homme qui est le facteur déterminant. Dieu offre et nous acceptons ou rejetons selon notre volonté. Tout le mal dans le monde est le résultat de la négation de Dieu, elle-même largement le résultat d d'un matérialisme croissant.
C'est le devoir des Egos éveillés d'aider à améliorer cette condition dans le monde en extirpant le mal à l'intérieur de nous-mêmes, en dirigeant nos vies personnelles dans des canaux de conduite juste.

Nous devons éradiquer l'égoïsme dans toutes ses nombreuses formes. Il ne doit pas y avoir d'intrusion du soi dans notre étude de l'astrologie. L'intellect doit être subordonné à l'abnégation de soi, la sincérité, et la détermination d'un dessein charitable. Jésus Christ est notre exemple de dévotion à la Vérité.

L'astrologie enseigne que le but de vie de l'homme est de manifester Dieu en toutes choses—pour donner naissance à la vie du Christ intérieur. Ceux qui connaissent les vérités contenues en astrologie, ses beautés, la justice de Dieu telle que révélée à travers Ses Administrateurs Planétaires, ont le devoir de voir que cette science maintient sa pureté. C'est une science spirituelle; faisons en sorte que cela soit.

L'astrologie révèle l'homme à lui-même seulement lorsqu'il voit en elle la vision du non-soi. L'homme qui peut se voir lui-même avec toutes ses faiblesses et vices est un homme courageux, mais ceci est ce que nous devons faire si nous devons progresser sur le sentier spirituel de la Divinité. Nous devons tisser un vêtement de pureté et de perfection à partir de l'impureté et l'imperfection. C'est le travail de ceux qui sont conscients de leur dessein dans la vie, ceux qui se sont éveillés de la drogue du matérialisme. Ce peut être un travail glorieux, avec l'aide de l'astrologie—un heureux et joyeux travail. Puissions nous tous apprendre à l'utiliser à cette fin brillante.


RAYS MAI JUIN 2002 L.W.F.

Traduction Chantal Duros

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum