AU DELA DU REEL
Il se peut que ce soit la Providence qui ait guidé vos pas en ce lieu… N’hésitez pas… ENTREZ…en toute liberté religieuse, spirituelle…

Partages d’expériences, de difficultés, de fruits cueillis sur les chemins. Ainsi nous contribuons à l’édification de chaque UN.

Soyez simplement attentif car "l’Essence-Ciel" peut se cacher derrière un brin d’humour, un soupçon de sagesse, ou un mot d’Amour, bref tout ce que vous trouverez ici.

Et pour entrer au cœur de la magie, une seule clef est nécessaire, celle qui ouvre votre Cœur.
Derniers sujets
» Formes pensées
Jeu 22 Oct - 13:02 par Jean de Mareuil

» Intuition et 3e oeil
Jeu 22 Oct - 12:57 par Jean de Mareuil

» les Adeptes
Mer 21 Oct - 17:50 par Jean de Mareuil

» Qui sont les Rose-Croix véritables ?
Mer 21 Oct - 17:35 par Jean de Mareuil

» Un nouvel évangile
Sam 25 Juil - 20:15 par Jean de Mareuil

» aide pour comprendre
Jeu 9 Avr - 17:22 par mymy9793

» la voie rosicrucienne
Ven 3 Avr - 17:22 par Micho

» Les Aides invisibles
Mer 19 Nov - 18:30 par eric bilongo

» dans nos rêves, qui retrouve -t-on?
Lun 11 Aoû - 15:08 par labichonne

» La loge blanche du Nord
Jeu 29 Mai - 13:55 par Jean de Mareuil

» changer nos pensées pour une bonne santé
Sam 24 Mai - 17:08 par Jean de Mareuil

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 39 le Lun 13 Mar - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le sensorium intérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prof Le sensorium intérieur

Message par Jean de Mareuil le Ven 26 Mai - 17:33

LE SENSORIUM INTÉRIEUR



Voici une compilation sur le sensorium intérieur ; ces textes donnent lieu à la méditation; ce n'est que par la pratique assidue que ceci pourra être compris et non par la lettre; qui aurait l'Esprit y découvrirait la manne!

Johannes

"La Bible"
ÉVANGILE SELON MATTHIEU:

6.4 en sorte que ton aumône soit [faite] dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te récompensera.

6.6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, et ayant fermé ta porte, prie ton Père qui [demeure] dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te récompensera.

PREMIÈRE ÉPÎTRE DE PAUL AUX CORINTHIENS:
14.25 les secrets de son coeur sont rendus manifestes ; et ainsi, tombant sur sa face, il rendra hommage à Dieu, publiant que Dieu est véritablement parmi vous.

ÉVANGILE SELON MATTHIEU:
6.21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.

SECONDE ÉPÎTRE DE PAUL AUX CORINTHIENS:
1.22 lequel nous a aussi marqués d'un sceau et a mis dans nos coeurs les arrhes de l'Esprit.

2.4 C'est dans une grande affliction, le coeur angoissé, et avec beaucoup de larmes, que je vous ai écrit, non pas afin que vous fussiez attristés, mais afin que vous connussiez l'amour extrême que j'ai pour vous.

3.2 C'est vous qui êtes notre lettre, écrite dans nos coeurs, connue et lue de tous les hommes.

3.3 Vous êtes manifestement une lettre de Christ, écrite, par notre ministère, non avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les coeurs.

3.15 Jusqu'à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs coeurs;

3.16 mais lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté.

4.6 Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ.

ÉPÎTRE DE PAUL AUX ÉPHÉSIENS:
1.18 et qu'il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints,

3.17 en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour,



"la nuée sur le sanctuaire"
Voir à : « La Nuée sur le Sanctuaire » une œuvre de d'Eckhartshausen.

L'œil intérieur de l'homme, c'est la raison, potentiahominis intellectiva, mens.
Si cet œil intérieur est éclairé par la lumière divine, alors il est le vrai soleil intérieur, par lequel tous les objets viennent à notre connaissance.

Tant que la lumière divine n'éclaire pas cet œil, notre intérieur vit dans les ténèbres. L'aurore de notre intérieur commence quand cette lumière se lève.

Mais, comme l'œil extérieur de l'homme est exposé à différents dangers, l'œil intérieur l'est de même.
Cet œil intérieur doit être conservé sain, pur et inaltérable : alors il peut s'élever, comme l'œil extérieur vers le ciel ; et, comme l'œil extérieur peut considérer le firmament, les étoiles et le soleil, ainsi l'œil intérieur peut voir tout le ciel, les anges et Dieu même - ainsi qu'il est écrit : Signatum est super nos lumen Vultûs tui, (Ps. 4) ; Ostendam omne bonum tibi, (Ex. 6, 33.)

Maintenant, la question est : En quoi consiste l'organe de perception de la vérité ? Qu'est-ce qui rend l'homme capable de la recevoir ?
je réponds : Dans la simplicité du cœur ; car la simplicité met le coeur dans une situation convenable pour recevoir purement le rayon de la raison et celui-ci organise le coeur pour la réception de la Lumière.

Oh ! si seulement l'homme naturel ou l'homme des sens pouvait apprendre à voir que le principe de sa raison et le mobile de sa volonté ne sont que l'individualité, et que pour cela même, il doit être extrêmement misérable, il chercherait un principe plus élevé dans son intérieur, et il s'approcherait de la source,qui peut seule le donner à tous, parce qu'elle est la sagesse dans l'essence.

La vérité absolue n'existe pas pour l'homme des sens, elle n'existe que pour l'homme intérieur et spirituel seul, qui possède un sensorium propre ; ou, pour dire plus ponctuellement, qui possède un sens intérieur pour percevoir la vérité absolue du monde transcendantal ; un sens spirituel qui perçoit les objets spirituels aussi naturellement en objectivité, que le sens extérieur perçoit les objets extérieurs.
Ce sens intérieur de l'homme spirituel, ce sensorium d'un monde métaphysique, n'est malheureusement pas encore connu de ceux qui sont dehors, et c'est un mystère du royaume de Dieu.



Ainsi, il doit y avoir nécessairement pour cette communication un sensorium organisé et spirituel, un organe spirituel et intérieur susceptible de recevoir cette lumière, mais qui est fermé dans la plupart des hommes par l'écorce des sens.
Cet organe intérieur est le sens intuitif du monde transcendantal ; et, avant que ce sens d'intuition soit ouvert en nous, nous ne pouvons avoir aucune certitude objective de vérité plus élevée. Cet organe a été fermé par suite de la chute, qui a jeté l'homme dans le monde des sens. La matière grossière qui enveloppe ce sensorium intérieur est une taie qui couvre l'œil intérieur et qui rend l'œil extérieur inapte à la vision du monde spirituel. Cette même matière assourdit notre ouïe intérieure, de manière que nous n'entendons plus les sons du monde métaphysique ; elle paralyse notre langue intérieure, de manière que nous ne pouvons plus même bégayer les paroles de force de l'esprit que nous prononcions autrefois, et par lesquelles nous commandions à la nature extérieure et aux éléments.

L'ouverture de ce sensorium spirituel, est le mystère du Nouvel Homme, le mystère de la Régénération et de l'union la plus intime ;de l'homme avec Dieu ; c'est le but le plus élevé de la religion ici-bas, de cette religion dont la destination la plus sublime est d'unir les hommes à Dieu en Esprit et en Vérité.

Comme l'homme a dans son intérieur un organe spirituel et un sensorium pour recevoir le principe réel de la raison ou la Sagesse divine, et le mobile réel de la volonté, ou l'Amour divin, il a de même dans l'extérieur un sensorium physique et matériel pour recevoir l'apparence de la lumière et de la vérité.

Il y a trois degrés successifs de l'ouverture de notre sensorium spirituel.
Le premier ne nous élève que jusqu'au plan moral et le monde transcendantal y opère en nous par des impulsions intérieures, appelées inspirations.
Le second degré, plus élevé, ouvre notre sensorium pour la réception du spirituel et de l'intellectuel, et le monde métaphysique oeuvre en nous par illuminations intérieures.

Le troisième et plus haut degré - le plus rarement atteint - ouvre l'homme intérieur tout entier. Il nous révèle le Royaume de l'Esprit et nous rend susceptibles d'expérimenter objectivement les réalités métaphysiques et transcendantales ; de là, toutes visions sont expliquées fondamentalement.
Ainsi, nous avons dans l'intérieur le sens et l'objectivité, comme dans l'extérieur. Seulement les objets et les sens sont différents. Dans l'extérieur, il y a le mobile animal et sensuel qui agit sur nous, et la matière corruptible. des sens subit l'action.

Le but le plus élevé de la religion, c'est l'union la plus intime de l'homme avec Dieu, et cette union est, même ici-bas, déjà possible ; mais elle ne l'est que par l'ouverture de notre sensorium intérieur et spirituel qui rend notre cœur susceptible de recevoir Dieu.

"la sagesse divine"
Voir à : ( Lettres d'un Rosicrucien écrites à Karl Von Eckartshausen Munich 1791 -1801 )

Dieu est le feu (la Force) qui émet la Lumière la plus pure. Cette lumière est la vie et les degrés qui existent entre la Lumière et les ténèbres se découvrent au-delà de la conception humaine.

Plus nous approchons le centre de la Lumière, plus grande est la force que nous recevons et il en résulte plus de puissance et d'activité. La mise à l'épreuve de l'homme est de s'élever vers ce centre spirituel de la Lumière.

Le premier pas, le plus important, est de prendre conscience de l'existence du germe divin qui est en nous, pour diriger la puissance de la volonté vers ce centre, afin de guider notre vie intérieure et aussi se conformer strictement à tous les devoirs en nous, et hors de nous.

Mais il y a des personnes exceptionnelles chez qui l'activité spirituelle a atteint un plan beaucoup plus élevé et chez qui les facultés intérieures de perception les plus hautes ont été développées. De telles personnes peuvent percevoir des choses qui sont invisibles aux autres et exercer des pouvoirs que le reste des mortels ne possède pas.

Il est impossible à quiconque de savoir ce qu'est un amour spirituel et divin sauf pour celui qui a atteint ce niveau, celui qui l'a atteint sait que c'est une force pénétrante qui naît du fond du coeur, qui pénètre dans le coeur de la personne aimée, appelant à la vie les germes d'amour qui y sont contenus. L'AMOUR spirituel peut s'appeler, si vous préférez, VOLONTÉ SPIRITUELLE, VIE SPIRITUELLE, LUMIÈRE, car c'est tout cela et plus encore, car toutes les forces spirituelles ont leurs racines et un seul centre éternel pour enfin culminer en force au sommet d'une pyramide à nombreux côtés.

Où pouvons - nous espérer rencontrer la lumière de l'esprit si ce n'est dans nos propres âmes ? L'homme ne peut rien connaître qui n'existe déjà en lui. II ne peut non plus ni entendre ni voir les choses du dehors, il ne peut que contempler des images et éprouver les sensations que causent les objets du dehors sur sa conscience.

La grande erreur de notre époque intellectuelle est que les hommes croient pouvoir atteindre la connaissance de la vérité simplement avec des spéculations intellectuelles, scientifiques, philosophiques ou théologiques et avec la raison seule. C'est tout à fait faux, car si la connaissance de la théorie occulte doit précéder sa pratique, mais que néanmoins la vérité d'une chose n'est pas confirmée, éprouvée et réalisée par une pratique suivie, la moindre connaissance de la théorie ne vaut rien.

Entre dans la lumière et tu apprendras à connaître les Frères qui y vivent. Dans ce sanctuaire se trouvent toutes les puissances, celles qui sont appelées surnaturelles incluses, au moyen desquelles l'humanité peut recevoir la force nécessaire pour rétablir le lien, à présent brisé, qui dans les époques précédentes unissait l'homme à la source divine d'où il provient. Si les hommes pouvaient connaître la grande valeur de leurs âmes et les pouvoirs possibles qui y sont latents, le désir de trouver leurs vrais égos propres les remplirait de crainte et de respect.

Notre fraternité existe depuis le premier jour de la création et continuera d'exister jusqu'à la fin ? c'est la Société des Fils de la Lumière, et ses membres sont ceux qui connaissent la lumière qui brille au-dedans et sans obscurité,

Notre ordre a trois degrés. Le premier est atteint par la puissance de l'inspiration divine, le second par l'illumination interne, et le troisième, le plus élevé, par la contemplation et l'adoration

Désires-tu devenir membre de notre Société ? si oui, pénètre dans ton propre coeur. Veux-tu connaître les Frères ? Si oui, apprends à connaître la divinité qui se manifeste à, travers toi, dans ta propre âme. Cherche en toi ce qui est parfait, immortel, immuable et quand tu l'auras trouvé, tu seras entré dans notre Société et tu nous connaîtras.

Le "sensorium" intérieur doit s'ouvrir à la perception des vérités, et l'esprit s'illuminer de sagesse divine. Alors se développeront en ton âme de grands pouvoirs inconnus de toi, alors tu feras la conquête du mal. Ton être entier sera régénéré et transformé en un être de lumière et ton corps sera la résidence de l'esprit divin.

"la science sacrée" Swami Yukteswar
Le coeur, ayant satisfait toutes ses exigences et réalisé son but suprême, devient parfaitement pur; au lieu de refléter simplement la lumière spirituelle, il la manifeste activement; ainsi oint ou consacré par le Saint-Esprit, il devient christ. entrant dans le royaume de la Lumière spirituelle, il devient le fils de Dieu.

Les sages étant capables de comprendre la Lumière électrique interne qui brille en eux-mêmes, trouvent que l'amour de leur coeur se dirige avec dynamisme vers cette Lumière .

Pranava, la parole de Dieu : quand on dirige tous ses organes des sens vers leur centre commun, le sensorium , la porte du monde intérieur, on perçoit son corps lumineux envoyé de Dieu, Radha ou Jean-Baptiste et on entend le son particulier qui frappe, la parole de Dieu.

"l'Église intérieure" Lopoukhine
Le germe divin de cette renaissance céleste est renfermé dans notre intérieur, et doit se développer en nous à l'aide de l'esprit et par la vertu de celui qui s'est fait homme dans le sein pur de la Sainte Vierge.

_________________
Jean de Mareuil
*Un vieux sage et tendre ami des Elfes*
avatar
Jean de Mareuil
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 118
Age : 79
Localisation : Ollezy
Date d'inscription : 19/06/2005

http://sagesse-rose-croix.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum